Tout le monde au début des années 2000, il y a longtemps maintenant, disait que le progès c’était bien, que l’on en avait besoin, que celà facilitait la vie des gens.
Même si celà se révèle exact pour la réalité augmentée qui facilite la vie des handicapés, des personnes malades et des personnes âgées, pour le reste qu’est devenue notre société à cause de notre manque de rebellion ?
Il me reste un peu pensée libre qui me permet de me souvenir d’avant.

Tout est devenu DRMisé, le logiciel libre est devenu interdit, impossible d’acheter un ordinateur sans système d’exploitation, car les mouchards de la loi LOPPSI5 sont installés d’office avant qu’un pc ne puisse être vendu.
D’ailleurs la loi sur vente liée a été abrogée depuis longtemps.
Impossible désormais d’utiliser un logiciel libre, d’acheter un PC pour y installer Linux, tout celà est interdit désormais.

Ceux qui utilisent encore Linux sont considérés comme des terroristes, la musique libre a disparue, et toute note est contrôlée et répertoriée par le Ministère de la musique.
Le partage sur Internet a disparu et est, en principe, devenu impossible.
Tous les sites Internet sont contrôlés et validés par le Ministère de la communication et de l’échange public et la Police de l’Internet, il n’y a plus de rues où la vidéosurveillance n’est plus présente.
Nous sommes géolocalisés en permanence grâce aux puces sous notre peau, qui contiennent notre carte di’dentité, numéro de sécurité sociale, comptes bancaires, un gps notamment.

Les 2 seuls FAI qui restent ont bridé tous les sites supposés dangereux, et suppriment automatiquement ceux qui ne rentrent pas dans la logique des Ministères de la pensée et de la communication et de l’échange public.
La SACEM est devenue le Ministère des droits d’auteurs, dépendant directement des grands lobbys industriels ( Maisons de disques, producteurs et toutes les industries y afférant ).
Car j’allais oublié, ma mémoire me joue des tours aujourd’hui, même nos pensées sont controlées et minutieusement surveillées.
La police de la pensée peut intervenir n’importe où et n’importe quand, plus le crime est grand selon le régime en place, plus le nettoyage de pensées est fort.
Les sites internet sont tous formatés et vont tous dans le même sens.
Les sites proposant de télécharger de la musique et des films sont tous légaux, DRMisés et contrôlés par les Ministères concernés.

Il y a bien quelques groupes qui résistent bien sûr et qui échangent en ftp, peer to peer ou par d’autres moyens.
Ce sont les seuls qui proposent d’ouvrir les yeux aux gens par des informations objectives.
Mais ils sont très peu, vivent dans un monde Underground et se déplacent en permanence afin d’échapper aux polices qui les recherchent.
Si l’un d’eux est attrappé, nettoyage de pensée à 100%, prison à vie, et travail obligatoire.
Mais désormais tout le monde a peur et est « rentré dans le rang » comme on dit.
Tout est formaté, contrôlé, surveillé, et si vous avez le malheur d’être « différent » de ce qui est imposé, les sanctions sont immédiates.
Il leur est très dur de montrer la réalité aux gens et leur faire admettre qu’ils se trompent et vivent dans une société totalitaire et dictatoriale.
Toute musique, film que vous avez chez vous aujourd’hui a été contrôlé et validé par les Ministères et Organismes de l’Etat.

Même les styles musicaux sont contrôlés, les sujets de films aussi, trop subversif ?
En prison et nettoyage de pensée !
Il n’y a plus aucune vidéo jugée subsersive sur les sites d’hébergement, les sites en streaming sont eux aussi contrôlés.
La pornographie aussi a disparue, elle subsiste quelque peu dans l’Underground
Je ne parle même pas de la presse écrite et de la télévision. Tout doit être contrôlé, lu et visionné avant publication.
Les émissions en direct n’existent plus et pour cause !
La presse libre a elle aussi disparue « officiellement ».
La puce sous notre peau informe en permanence le Ministère de la Santé de notre degré de maladie en pourcentage.
Suivant l’âge et le degré on vous éradique d’office !
C’est leur nouveau mot à la mode, çà fait plus classe que tuer des gens.
Ainsi les handicapés ayant un degré trop important d’handicap avant la naissance sont éradiqués sans autre forme de procès.
Tous les fruits et légumes se cultivent sous serre et sont tous OGMisés si je puis dire.
La viande n’est plus que créée chimiquement.

Un monde tout propre, tout lisse, où l’on prend bien soin d’éradiquer tout ce qui ne plaît pas à Big Brother ( il a été surnommé ainsi par un groupe Underground en souvenir du livre d’un écrivain du 20e siècle ).
Tout est formaté et contrôlé afin que tout me monde pense, agisse, écoute, s’informe que dans un seul sens.
La joie, les rires, la liberté, la nature, les petits oiseaux tout çà a disparu.
Toutes les langues anciennes et vestiges de notre passé et histoire aussi.
Un monde tout lisse sans saveur ni odeur, ni couleur non plus.
Pourtant je me rappele quelques organisations et personnes se bougaient pour éviter çà.
Mais l’homme ( dans son ensemble ) ne pensait qu’à lui-même et à son petit confort en se disant qu’on verrait demain et que çà ne le toucherait pas.
A l’époque on laissait crever ( y a pas d’autres mots ) nos concitoyens dans la rue en les regardant d’un oeil dédaigneux, le président de l’époque préférait se pavaner dans d’autres pays, aider d’autres pays mais laissait les notres mourir comme des bêtes.
Et il était très dur d’éduquer des gens qui n’utilisaient, principalement, qu’un seul système d’exploitation.
Dont il se servait très mal.
L’homme n’en a fait qu’à sa tête et le résultat est là aujourd’hui !
Demain une révolution ?
Tout est cycle sur cette Terre, sûrement un jour mais je ne serai plus là pour le voir, j’espère que mes enfants et petit-enfants le verront.

Je vais aller me promener, il fait beau aujourd’hui, il y a un parc pas loin avec quelques oiseaux.
J’y retrouverai quelques ami(e)s, on parlera du bon vieux temps, on refera le monde et on dira sûrement :
« Si on avait su…. »

Publicités