La géolocalisation en question

Non je ne suis ni rétrograde, à peine un peu mélancolique et/ou nostalgique parfois mais comme bon nombre d’entre nous je pense, mais je me pose une question quand même.
Une question déjà maintes fois évoquées, tant dans la presse papier, que radio, télévisuelle ou autre.
Tous les progrès sont-ils bons ?
Vivons nous ces progrès ou les subissons nous ?
Vaste question !

Je voudrai m’arrêter sur un phénomène à la mode, si si, la géolocalisation !
Proposée à outrance un peu partout sur le web, notamment avec ‘Big Brother Google’ qui s’introduit partout chez vous de plus en plus, mais aussi via certains widgets proposés aux possesseurs d’un Ipad, Iphone mais par les opérateurs de téléphonie mobile.
Il y a des progrès utiles, vitaux, notamment dans le domaine de la science et certains qui, c’est vrai, facilitent grandement notre quotidien.
Mais quid de notre vie privée, de notre liberté ?
Certains sur le net me font, doucement, rire quand même !
Ils « prônent » l’ Open Source, le Logiciel Libre, voire même Linux donc en théorie opposé à tout enfermement logiciel et à l’idée d’être espionnés, surveillés en permanence.
Et pourtant ils sont parfois en complète contradiction avec ce qu’ils disent.
Comment peut-on alors utiliser des appareils qui permettent de savoir où vous êtes en permanence ?
Ce n’est pas être Libre à mon sens !
Certain(e)s vont se sentent visé(e)s mais j’ai l’habitude dire ce que je pense, que çà plaise ou pas.

Je n’ai nulle envie, ni besoin, d’être surveillé, géolocalisé en permanence !
Je vais où je veux, comme je veux, quand je veux, avec qui je veux, faire ce que je veux, voir qui je veux et personne n’a à savoir ce que je fais.
Hormis mes proches, personne !
Beaucoup refusent un monde à la ‘Big Brother’ mais ils font l’inverse en acceptant d’être géolocalisé !
Y a pas un p’tit souci quand même là ?
Alors imaginons robert qui trompe sa femme, ou nicole qui trompe robert peu importe, on imagine aisément les résultats.
Le patron qui vous surveille, le conjoint, la police, le gouvernement, échelon, le FBI et j’en passe….
Et votre liberté ?

Dès qu’il y a un gadget dans cette société avilie par le paraître, l’argent et la superficialité on fonce, on court, on fait même la queue devant les magasins la nuit pour se le procurer.
Et pour votre liberté qu’êtes vous prêt à faire ?
Quand on vous implantera les puces sous la peau qui contiendront notre carte d’identité, notre carte vitale, nos comptes bancaires ( rigolez pas çà existe déjà au japon ! ) et qu’on vous scannera comme on le fait pour les animaux pucés, notamment les chiens et les chats, vous réagirez comment ?
La géolocalisation permanente est l’ennemi de la liberté de chacun, mais çà fait bien, ‘à la mode’, on va dire.
Vos ami(e)s, vos proches savent où vous êtes.
« Ah il/elle est pas loin, il/elle arrive ! »
C’est sûr si on se perd, on va vous appeler pour vous aider à vous diriger.
Avant on utilisait un organe essentiel : la langue !
On parlait aux gens, aujourd’hui on parle à des machines !
Tu parles d’une communication, faussement réelle, réellement virtuelle.

Avez-vous vraiment envie que tout le monde sache où vous vous trouvez en permanence ?
Quand je vois passer certains tweets sur la géolocalisation, çà me fait presque froid dans le dos!
La Liberté n’a pas de prix, aucun !!
Et, je le répète, je n’ai ni envie ni besoin qu’on sache où je suis, quand, à quelle heure, avec qui et ce que je fais.
C’est ce monde là que vous voulez ?
N’avez vous pas l’impression d’etre déjà suffisament géolocalisé ?
Ne serait-ce qu’avec les téléphones portables, les voitures de plus en plus bourrées d’électronique par exemple.
Il faut en plus activer/utiliser une application qui permet de savoir où vous vous trouvez en temps réel ?
On va me prendre pour un rétrograde, nostalgique ou tout ce que vous voulez, mais j’aime ma LIBERTE !!
Etre espionné, surveillé, géolocalisé en permanence c’est sans moi.
Je n’aime pas me sentir enfermé dans quoi que ce soit !
Alors les produits de la pomme à la mode, je n’en parle même pas.
Et puis il est vrai que les ami(e)s, la famille n’ont que çà à faire de la journée surveiller où vous vous trouvez.
Même pour savoir si gérard est en réunion ou au bois voir les putes, chacun(e) fait ce qu’il veut, à chacun(e) d’assumer ses responsabilités.

Alors faites comme bon vous semble mais réfléchissez un peu.
Je ne critique personne, chacun fait comme il veut, je ne donne qu’un avis personnel.
On va me dire qu’on ne peut aller contre le progrès et qu’il faut savoir s’adapter et vivre avec.
Ah mais oui mon bon monsieur, toi qui sait tout.
Tous les progrès ne sont pas bons très cher, et ma liberté c’est aussi de refuser ceux qui me sont néfaste !
Cher ami, ta liberté ne finirait-elle pas ou la mienne commence ?
Je suis aussi libre que je le peux et j’entends le rester.
Je ne vois ni l’intérêt ni le progrès d’être géolocalisé en permanence.
A part une utilité momentanée en cas de catastrophe naturelle, pour les kidnappings d’enfants là oui, après pour le reste…
Mais il est vrai que l’homme blanc aime se sentir  » protéger  » et qu’il aime s’entourer de barrières ( toutes les maisons ont des clotûres par exemple ), la géolocalisation doit  » rassurer  » quelquepart je présume.
Personnellement les barrières m’étouffent.
De plus en plus on s’insinue dans votre vie, j’en cite deux comme çà vite fait.
Google, Facebook.
Où est le respect de la vie privée ?
Alors en plus il faut être géolocalisé sur son beau joujou gadget-à-la-mode-t’as-vu-je-suis-hype-moi-aussi ?
Non merci, ma liberté n’a pas de prix.
Je préfère être un ringard libre qu’être ‘à la mode’ mais enfermé 🙂

Advertisements

2 réponses à “La géolocalisation en question

  1. Pingback: Tweets that mention La géolocalisation en question « Zone Libre -- Topsy.com

  2. Pingback: Rappel de Zone « Zone Libre