Lettre à John [Belushi] – Blues Brothers

Bonjour John,

J’allais te demander, comment vas-tu ?
Tu vois je commence mal ma réponse à ta gentille lettre qui me touche beaucoup.
Je ne pensais pas que de là-haut, tu pensais encore à nous, et à tes fans français.
Il doit y avoir des jams d’ enfer là-haut, mais tu me raconteras çà hein ?
Je vais être très commun mais si tu savais comme tu manques ici sur terre, tu ne peux pas imaginer…
Certaines nuits j’ en pleure encore…
Tu manques tellement à ton frère James et à ta famille.
Tu fais chier hein John, on en avait parlé, qu ‘est ce que tu avais besoin de toucher à çà ?
28 ans que tu es parti déjà John, et nous on pleure ici.
Les Blues Brothers ne sont plus rien sans toi, tu le sais sans doute.
Ho ils ont essayé mais se sont vite rendu compte que sans toi, çà ne voulait rien dire.
26 albums entre 1978 et 2007 des Blues Brothers, tu te rends compte ?
Personne n’a jamais réussi à réunir autant de talents, de monstres de la music soul et rhythm’n’blues.
Tu le sais !
Rends toi compte il y avait :

# Cab Calloway
# Aretha Franklin
# James Brown
# Ray Charles
# John Lee Hooker

Et comme si çà ne suffisait pas, la meilleure section rhythmique de soul et rhythm’n’blues du monde avec :

* Steve Cropper
* Donald Dunn
* Murphy Dunne
* Willie Hall
* Tom Malone
* Lou Marini
* Matt Murphy
* Alan Rubin

La crème de la crème de la crème, les musiciens me comprendront aisément !
Tu sais john, il y a les films qui deviennent cultes, je ne t’ aprrends rien, vous avec Dan Aykroyd vous êtes devenus des légendes.
Jamais, plus jamais, une telle chose ne sera possible.
Et même à l’ époque quand le film est sorti, tout le monde a halluciné sur la distribution de ce film.
Alors, si tu le permets, on va parler un peu music et mettre quelques vidéos car c’ est çà qui nous intéresse 🙂

Tu te rappeles avec Aretha ?

Déjà, imagine pour nous, simples spectateurs ce que çà nous a fait !
Mais il y a plus fort encore, rappele toi :

MONSIEUR Ray Charles, qui t’a reoint depuis, vous devez vous en payer de bonnes tranches là-haut !

Et puis il y a les covers, des chansons que vous avez sublimé comme cette cover d’ une chanson de Steve Winwood qui s’ appele :  » Gimme Some Lovin’  »
Plus belle que l’ original encore !
Ma chanson préférée des Blues Brothers avec une autre qui va suivre après tu verras 😉

Et tu te souviens, Monsieur James Brown en pasteur ?

Je voudrai que tu me dises pourquoi ?
Pourquoi tu as joué à çà, tu avais tout et tu aurais eu bien plus encore avec ton « frère » Dan, tu le sais.
Merde tu aurais pu demander de l’aide, on était là, tu n’ avais pas le droit de nous laisser orphelins comme çà.
Faut pas croire, depuis que tu n’ es plus là, il y a un grand vide qui ne sera jamais comblé.
Je ne veux pas te faire de peine John, mais tu le sais on a toujours été francs toi et moi.
Et tu sais que j’aime te dire les choses en face.
Tu sais que je t’ adore et que tout ce que je te dis c’est par amour pour toi et les Blues Brothers.
Ah oui il reste la musique….
Sans toi la musique, et les Blues Brothers, ne sont rien.
Toi qui était né à Chicago et qui le chantait :

Tu aurais pu le vivre vraiment hein ?
Adulés, mais vous étiez mieux que çà encore.
Vous auriez pu être un des plus gros bands de la planète.
Qu’est-ce que tu as gagné ?
Rien et nous non plus !
J’ espère que là-haut tu jam bien, nous ici on a rien oublié.
On écouté toujours les Blues Brothers comme si le film datait de l’ année dernière.
Hé oui rien n’a changé sur ce point.
Après le monde tel qu ‘il est ne te plairait sûrement pas comme je te connais mais là n’ est pas la question.

Si tu croises Janis Joplin, Jimi Hendrix, Bon Scott, Freddie Mercury, Robert Johnson, Elmore James, Chubby Checker, Eddie Cochran, Gene Vincent, Vince Taylor, Elvis Presley et tant d’ autres faites une Méga Jam pour moi.
On se réécrira, j’ attends ta réponse.
Moi je ne t’ oublie pas et beaucoup de gens sur terre t’ aiment encore et pensent encore à toi tu sais.
Ah je ne t’ ai pas dit mais tu sais que tu as ton étoile sur le Hollywood Walk of Fame.
Tu t’en fiches sûrement mais je devais te le dire.
Tu n’avais que 33 ans John, tu penses pas que c’ était un peu tôt ?
Personne ne sait quand je pleure en pensant à toi et aux Blues Brothers, mais je me souviens, la musique reste là et me suis toujours.
Tu sais que dans toutes les discothèques du monde, on danse toujours là-dessus :

Tu sais, çà n’ a pas prit une ride, car seule la vraie musique reste et tu le sais mieux que moi.
Je finis là ma bafouille, mon amitié envers toi est éternelle tu le sais, allez tu me permets un petit souvenir encore ?
Merci 😉

Je n’ai rien mit des Blues Brothers 2000 car c’ est nul et inintéressant, encore une politique des studios pour faire du fric mais tu connais çà.
Porte toi bien John, le bonjour à tout le monde, et le jour où mon heure sera venue, garde moi une petite place près de toi s’il te plaît.
Ton frère de coeur qui t’ aime et pense à toi 🙂

Une réponse à “Lettre à John [Belushi] – Blues Brothers

  1. Pingback: Tweets that mention Lettre à John [Belushi] – Blues Brothers « Zone Libre -- Topsy.com