C’est via Fredzone que j’ai découvert Noomiz.
Qu’est ce que Noomiz ?
On pourrait dire que c’est un réseau social, un de plus dira t’on, mais musical celui-là, dont l’objectif ciblé est de rapprocher les internautes d’artistes en devenir.
Le service vient à peine d’ouvrir au public, car présent depuis un certain temps déjà sur le web.

Noomiz se situe à mi-chemin entre Myspace et Facebook.
Chacun dispose d’un mur et les possibilités sont assez nombreuses :

  • Possibilité de deux profils : membre ou artiste
  • Classement des artistes en fonction de critères sociaux ou goûts musicaux
  • Possibilité d’ajouter un membre ou un artiste à ses amis et discuter avec lui/elle.
  • Partage de musique sur Facebook / Twitter / MySpace.
  • Possibilité de créer des playlists thématiques.
  • Accès à un calendrier complet pour voir les concerts près de chez soi.
  • Possibilité de créer son propre site.
  • Accès à un lecteur exportable.

Je découvre ce service, le site est bien fait, beau design en flash !
Noomiz reste plus léger et fonctionnel que le trop lourd Myspace.
Mais avant de comprendre le fonctionnement de Noomiz, il convient de le parcourir un bon moment avant d’en découvrir toutes les subtilités.
Le site est très riche, mais la prise en main est aisée.
Ceci dit, musicalement, il y a de la qualité, quelque soit le genre exploré.
Et si tout le monde n’est pas tout à fait d’accord avec la politique de Jamendo, je cherche encore sous quelle Licence fonctionne Noomiz.

J’ai contacté Anne Baron par téléphone hier, qui m’a très gentiment rappelé ce matin.
Donc comme je l’avais bien compris en lisant les CGU de Noomiz, les artistes peuvent être soit sous Ⓒ copyright et enregistré à la Sacem, soit sous Creative Commons, soit sans aucune licence aussi.
Tout dépend d’eux, de leur vécu et expériences professionnelles.
Mais Noomiz n’est pas, comme peut l’être Jamendo, une plateforme de téléchargement, mais plutôt un réseau social de mise en rapports d’artistes et d’internautes.
On imagine facilement l’étendue des possibilités, les artistes qui cherchent d’autres musiciens, des internautes succeptibles de proposer des lyrics, recherche de concerts, découverte de talents nouveaux et bien plus encore.

Est-ce que Noomiz pourra s’inscrire dans la durée et arriver à percer sur un marché déjà bien encombré.
Beaucoup de sites émergent car le réseau social est à la « mode ».
Mais, comme c’est arrivé pour les forums, trop de réseaux sociaux ne sera t’il pas néfaste ?
A une époque dite de communiquation, les gens s’isolent de plus en plus chez eux pour aller sur des réseaux sociaux et se faire des amis…
Mais beaucoup de personnes ont du talent et du mal à se faire connaître, c’est là que Noomiz me semble très utile et novateur.
Un réseau social musical est bien vu, la musique n’a ni frontière, ni barrière de langue et c’est bien la chose que l’on a envie de partager le plus au monde.
Arriver à se démarquer est difficile, et c’est ce que Noomiz tente habilement de faire.
Je ne saurai que vous conseiller d’aller faire un tour sur Noomiz et de le tester, vous pourriez être agréablement surpris 🙂
Noomiz peut devenir une véritable plaque tournante musicale, où peuvent se mêler talents inconnus et artistes renommés !
Il y a, un vrai créneau à prendre à l’heure où les maisons de disque ont trop tardé à innover et Noomiz l’a bien compris.
Le modèle musical a évolué et Noomiz amène une vraie fraîcheur et originalité dans le milieu artistique et musical.
S’insinuant aisément entre Myspace, Facebook et Jamendo.
Une vraie belle découverte !!
Mon pseudo sur Noomiz : Phantom.

Contrat Creative Commons
This création is licensed under a Creative Commons Paternité – Pas d’Utilisation Commerciale 2.0 France License.

Publicités