C’est un article de Sckyzo qui m’a donné l’idée de ce billet ce matin.
Mais placons tout d’abord le débat.
Son idée est que les constructeurs proposent un DVD multi-boot qui permettrait d’installer au choix Windows ou Ubuntu dans un premier temps.
L’utilisateur aurait ainsi le choix du système d’exploitation qu’il veut essayer et installer.
Et permettrait de voir ce monde Linuxien dont on parle tant mais qui fait toujours un peu peur.
Ce là irait dans le sens de la loi sur la vente liée qui, je le rappelle, est interdite !

Si je trouve son idée très bonne, il me reste quelques craintes que j’ai évoqué succintement en réponse à son billet.
Il me semble qu’un tel DVD ‘sectariserait’ ( ou risquerait de le faire ) un peu plus Ubuntu qui je trouve ( et il n’y a pas que moi ) se ‘ propriétarise ‘ de plus en plus en lorgant, passez moi l’expression, un peu chez Microsoft et un peu chez Apple.
De plus, celà ne va t’il pas nuire à l’image de cette distribution déjà bien malmenée suite aux choix faits par Canonical pour son avenir.

Et quid des autres distributions ( Fedora, Mandriva pour les plus importantes ) ?
J’utilise Fedora et celle-ci est aussi simple à installer qu’Ubuntu, bien plus stable et en avance en termes d’applications, noyaux etc…
Pourquoi TOUJOURS Ubuntu ?
S’il y avait des accords commerciaux, les retombées financières ne seraient que pour Canonical !

Pourquoi toujours mettre en avant une distribution plus qu’une autre ?
Là il y a quelquechose qui me ‘choque’ un peu.
Et des WebOS tel ChromeOS ou Ulteo ( Créée par Gaël Duval créateur de Mandrake devenue Mandriva ) auront-ils leur mot à dire ?
Si une telle pratique était mise en place nul doute que Google voudra avoir son mot à dire, surtout que la firme déploie de plus en plus sa toile Big Brotherienne.
A mon sens, Fedora a autant le droit d’être proposée qu’Ubuntu si un tel DVD ou procédé existait un jour.

Et, surtout, l’utilisateur dans tout çà ?
Qui va lui montrer et le faire essayer, le guider dans son choix ?
Une nouvelle profession ou des vendeurs ( enfin ) spécialisés ?
Et cette personne sera-t’elle vraiment professionnelle et objective dans ses explications entre les avantages de chaque système d’exploitation ?
Son expérience personnelle, surtout s’il utilise Linux chez lui, entrera t’elle en ligne de compte ?
Et si, un jour, un tel système existe à quel niveau ( s’il y en a un ) le magasin peut-il être gagnant de proposer celà à ses clients ?
Je me fais l’avocat du diable mais pour la bonne cause.

Comme Sckyzo j’ai envie qu’une pratique comme celle-ci existe, surtout quand on sait que la vente liée est interdite, celà devrait presque être obligatoire et imposé par l’Union Européenne.
Maintenant quand on sait ce que pense le Ministère de la Culture des principales Assos du Libre françaises, je me dis que c’est pas gagné.
Mais si des personnes comme Tristan Nitot ( Mozilla Europe ), les gens de chez Ubuntu/Canonical, Fedora plus L’APRIL, la FSF, la CNIL et que sais-je encore se concertaient afin d’établir des propositions sérieuses, peut-être en haut lieu, celles-ci seraient-elles considérées, voire appliquées un jour.
On peut rêver, mais je ne pense pas être le seul à y penser.
Après, je jour où celà sera en place, une question me vient déjà.
Que gagnera Linux à être démocratisé ?
S’il faut universaliser l’Open Source et les Logiciels Libres, faut-il que Linux fasse de même ?
(Merci à Sckyzo pour l’idée ;))

[Mea Culpa]: Suite aux autres commentaires du post de Sckyzo, j’avoue que j’avais oublié un paramètre important et essentiel.
Le prix de vente de Windows!!
Et un tel système aurait, je pense, du mal à exister car Linux est libre et gratuit et pas Windows.
Microsoft crierait au loup!
On peut les comprendre 🙂
Mais ceci dit, et après réflexion, peut-être celà peut-il exister malgré tout chez certains revendeurs qui seraient spécialisés et qui sauraient prendre le temps pour les clients.
En précisant bien le prix de l’ordinateur suivant le système d’exploitation installé.
Mais celà supposerait que rien n’est pré-installé à l’avance, que les processeurs ne sont plus tatoués par exemple.
Dur à imaginer mais qui sait.
Les PC seraient vendus nus et le vendeur ferait une ‘démonstration’ des différents systèmes d’exploitation.
Sachant tous les enjeux économiques pour tous les acteurs, y compris pour le magasin qui doit faire du chiffre, je ne sais si c’est concevable.
Les mentalités, et pas que çà, seront dures à changer.
Mais avec le temps, who knows?
Faites des install-party et pas que dans des salles de gymnase ou de salle des fêtes ou autres locaux.
Pouvoir en réaliser dans des centres commerciaux ou dehors par beau temps dans votre ville serait bien je trouve.
Il faudra, pour conclure, du temps, de la patience, de la dévotion, de l’amour du logiciel libre de l’open source et de linux pour expliquer aux gens.
Leur montrer, démontrer, tout ce qu’on peut faire avec Linux.
N’oublions pas que la vente liée est interdite !!
Certains diront que je suis utopiste ?
Oui et ?
Si je ne l’étais pas je baisserai donc les bras et celà ne serait que pire.
Y croire c’est vouloir et vouloir c’est pouvoir.

Publicités