Cha(t)’ bri #DIY

Un petit billet pour vous faire partager cette petite réalisation, destinée à mes chats lorsqu’ils sont dehors et qu’ils ont besoin d’un abri de secours si je suis absent.

Celui-ci sera lasuré gris très prochainement ( je referai des photos à ce moment là )

Après avoir construit toute la structure et fait une grosse partie du tour, j’ai volontairement laissé le dessus à claire-voie, car cette chatière ayant un étage, celà permet de voir par dessus si les chats sont là ( ou pas)

Image

Mais on le verra un peu mieux un peu plus loin.

 

J’ai même pensé à leur confort en incluant du polystyrène sur les deux côtés et sur le fond pour les isoler, et du froid, et de la chaleur.

Image

 

Avec cette photo on voit un peu mieux le dessus à claire-voie.

 

Image

 

Voilà l’intérieur, avec donc un étage comme il y a deux chats.

 

Image

 

Tout à l’intérieur est coffré pour plus de confort.

La planche de l’étage est volontairement plus courte afin de laisser monter un des chats ( une place pour chacun). Voir photo ci-dessous :

Image

 

L’arrière de la chatière et un des côtés :

Image

 

Tout est presque fini, mise en place des taquets ( amovibles ) qui serviront à tenir la porte ( coulissante ) :

Image

 

La porte est en place et la chatière fonctionnelle ( mais je vais y apporter un plus )

 

Image

 

Il est temps de mettre cette chatière en place sous la véranda.

 

Image

 

Et le petit plus ( qui risque d’être amélioré ) dont je parlais. Des vieux coussins pour ( encore ) plus de confort :

 

Image

 

Vous avez du voir dans l’avant-dernière photo, un carré potager sur pied et une petite tablette pour le bain de soleil.

Fabriqués eux-aussi par mes soins.

Image

Il y a un jeu de mots me semble-t’il… ^^

Et voilà la petite tablette qui peut faire office ( aussi ) de tabouret.Image

 

Petite précision ( utile ), tout ceci a été réalisé avec du bois que l’on jette à mon travail et que ( donc ) je récupère.

Donc coût ( hormis la main d’oeuvre, la lasure/peinture et un peu d’ électricité ) = 0€

J’espère que çà vous a plu et vous donnera ( peut-être ) des idées ;-)

#DIY #enjoy

Commentaires fermés Publié dans Divers

Stop Indect ! – #OpIndect

Big Brother

En 1949 sortait le mythique ’1984′ de George Orwell, on pensait ceci fou et impossible, et pourtant..
Pourtant le projet Indect est là, réel et bien existant, même s’il ne devrait voir le jour qu’en 2014.
Mais Indect qu’est-ce exactement ?
Littéralement Indect est Système d’information intelligent soutenant l’observation, la recherche et la détection pour la sécurité des citoyens en milieu urbain.
Voilà voilà tout est dit, et je repense aux « télécrans » de 1984, aux « Temps modernes » de Charlie Chaplin : Charlot est rappelé à l’ordre par l’écran géant où apparaît son patron, qui le « voit » à travers et le suit des yeux.
L’ idée n’ est, hélas, pas nouvelle.

Ce programme de recherche, appelé Projet Indect, vise à développer des programmes informatiques qui agissent comme des « agents » pour surveiller et traiter les informations provenant de sites web, forums de discussion, serveurs de fichiers, peer-to-peer et les ordinateurs, même individuels.
Ses principaux objectifs comprennent la « détection automatique des menaces et un comportement anormal ou à la violence.
Les principaux résultats attendus du projet #Indect sont :

[1] Installation test du système de détection de menaces dans les zones métropolitaines
[2] Dispositifs utilisés pour le traçage d’objets mobiles
[3] Moteur de recherche pour la détection rapide et la recherche sémantique de documents basée sur les technologies de tatouage numérique ()
[4] Système de traçage des activités criminelles et détection des menaces sur Internet
[5] Protection de l’intégrité des données et de la confidentialité par le biais de technologies de tatouage numérique et d’algorithme de chiffrement.

Et comme l’ écrit Stéphanie Marthely-Allard sur le blog Mediapart, je cite :
« Les informations collectées seront traitées par des programmes qui seront en mesure de comprendre et d’enregistrer les relations entre les individus ainsi que les diverses organisations aux quelles ils appartiennent.
Avec en prime, la création automatique de dossiers sur les individus et les différentes oragnisations.
Autant dire que notre vie privée ne l’est plus du tout.
Il en ressortira une méga base de données extrêment détaillée et pointue de chacun d’entre nous.
Il y est même question d’inclure le fichier ADN des Européens ainsi que leurs goûts et préférences !!! »

Celà me fait penser à la Police de la Pensée d’ Orwell, car dans « 1984″ « Le Parti a la mainmise sur les archives et fait accepter sa propre vérité historique en la truquant ; il pratique la désinformation et le lavage de cerveau pour asseoir sa domination. »
En sommes-nous si loin ?
Votre vie privée vous intéresse-t’ elle ou bien tant que çà ne vous touche pas physiquement vous vous en moquez ?
Avez-vous bien conscience de ce qui se trame ?

Et pour info complémentaire, lire ce .Pdf publié par le Parti Pirate qui contient des descriptions détaillées des fonctions prévus d’un système de surveillance universel.
Car les drones aussi vont faire de la surveillance, grâce aux UAV, et collecter des données qui seront transmises aux agents dans le domaine de « cartes vectorielles numériques » à « prévoir l’emplacement des utilisateurs mobiles et pour appuyer le suivi des mesures de contrôle. »
On nous traite comme on traite des enfants, et nous ne sommes plus des enfants !!
Une société répressive est une société qui a peur. Nous n’ avons pas peur !!
Plus on répresse et plus on créé un autre monde, underground, libre et beaucoup plus puissant, et organisé, qu’on ne le pense.
Alors je vous invite à regarder ce communiqué de presse Anonymous sur Indect #OpIndect

Je vous laisse juge et en penser ce que vous voulez, mais réfléchissez à Indect plus ACTA, SOPPA, PIPA etc…
Si çà ne vous fait pas peur, réagir, je me demande où est votre conscience et quel est pour vous la notion de liberté ?
Je ne veux pas d’un monde à la  » 1984  » et vous ?
« Liberté, liberté chérie combats avec tes défenseurs.. »
« On peut tout baîlloner par la force, sauf un esprit libre ! » S.L

J’aurai vu..

Quand j’y repense là tout de suite, et si je me retourne, dans ma vie j’en aurai vu des évènements !
Dans le désordre.
J’aurai vu les assassinats de John Fitzgerald Kennedy, Martin Luther King, j’aurai vécu Mai68, vu le Président Anouar El Sadate se rendre en Israël pour la paix avec la Palestine, vécu le Printemps Arabe #tunisie #egypte #libye et vu tomber Ben Ali, Mubarak, Kadhafi…
J’aurai vu le Révérend Jackson pleurer à l’annonce de l’élection de Barak Obama…

J’aurai vécu l’épisode de la place Tien An Men et Solidarnosc.
J’aurai vu Nelson Mandela LIBRE et devenir Président de l’ Afrique du Sud et l’ Apartheid supprimé.
Rien que çà, çà paraît impensable !
J’aurai vu Joan Baez soutenir Mme Angela Davis #BlackPower #BlackPanthers #Woodstock, vécu la révolution Rock’n’Roll, le Punk, la Funk…
Et j’aurai vu des êtres humains SUBLIMES tant ils étaient BEAUX !!
Soeur Emanuelle, l’ Abbé Pierre, Coluche, Gandhi par exemple.
J’aurai vu la Palestine reconnue comme membre à part entière de l’ UNESCO !!
J’aurai vu, ENFIN, le peuple se soulever et s’indigner un peu partout dans le monde !
J’aurai vu la création des Restos du Coeur.
J’aurai connu et rencontré Bon Scott, Freddie Mercury…
J’aurai vu des artistes révolutionné la musique, Vince Taylor, Elvis Presley, Michaël Jackson, Eddie Van Halen..

Non je ne parlerai pas des guerres, des famines, des maladies, des virus fabriqués par les labos pharmaceutiques, sinon j’écris un livre.
Juste relater des évènements qui m’ont touché personnellement et pour diverses raisons qu’il n’est pas nécessaire d’évoquer ici.
Comme çà sans réfléchir.
J’aurai vu des femmes EXCEPTIONNELLES de courage et d’abnégation, Catherine Destivelle, Michèle Mouton, Aung San Suu Kyi, Jeannie Longo…
J’aurai vu un peu de tolérance apparaître timidement, mariages gays/lesbiens, religions..
Et j’ai rencontré des personnes exceptionnelles grâce à Twitter !!!
Des personnes avec qui j’ai partagé, ri, pleuré, vibré, lutté, aimé…
Des personnes qui ont du coeur, et donc du courage !!
Des personnes belles et que j’aime profondément…
Je ne donnerai aucun nom, car donner des noms c’est exclure les autres, et hors de question que j’exclus qui que ce soit.

J’en oublie sûrement et je m’en excuse à l’avance, j’ai juste relaté ce à quoi je pensais là tout de suite, sans réfléchir…
A vous de me dire ce que j’aurai pu oublié.
J’aurai vu et il me reste tant à voir… ☮

Une petite vidéo pour symboliser ces quelques pensées, je vous avoue que c’est ce qui m’a fait le plus réfléchir ;)

Indignation Ordinaire

Mesdames, messieurs les politiques, journalistes, çà va, pas d’hémorroïde ?
Pas de coït anal encore douloureux ?
Non parce que çà risque de faire mal au cul un peu…
Je suis sympa je préviens, j’aurai pu ne pas prévenir.

Je suis tellement choqué, scandalisé, outré, dégoûté, par votre comportement à VOMIR !!!

Les locaux de Charlie Hebdo, que j’adore au demeurant, sont partiellement brûlés, le site defacé, mais il n’y a pas de victimes.
Et fort heureusement.
Pendant ce temps, le matin, une femme a accouchée dans la RUE, dans la RUE !!!
Son bébé est mort.
Elle était en état de précarité, dans ce pays on laisse une femme enceinte vivre dans la rue ?
On est au ? 21ème siècle ?
Ah bon ?
Mais où vivons-nous ?
Comment peut-on laisser un être humain dans de telles conditions ?
Comment peut-on préférer de Charlie Hebdo que de cette femme ?
OU EST VOTRE HUMANITE ?
Evidemment, les journalistes, sur Twitter et partout ailleurs, au lieu d’alerter sur de telles choses, on préfère parler de Charlie Hebdo, évidemment, un confrère attaqué c’est plus important qu’une vie humaine !!
Vous êtes une HONTE pour la france et pour la presse.

Quand aux politiques ils sont où ?
Ah mais Madame pour Charlie Hebdo, Claude Guéant se déplace, pour une femme enceinte qui accouche dans la rue, quelqu’un du Gouvernement a bougé, parlé, prit position ?
Au contraire de celà, silence radio !!
Evidemment quand on s’en fout, on ne dit, et ne fait, rien !!
Et Benoist Apparu, il a fait quoi pour essayer de les reloger ?
A ce jour, là encore, silence radio !

Et vous vous prétendez nos représentants ?
Vous représentez juste tout ce qui me fait gerber dans la politique, quand à la presse, laissez-moi rire, quand Charlie Hebdo est attaqué on « joue les indignés, çà va tellement biens aux bobos qui croient tout savoir et n’ont rien compris.
Mais vous êtes où quand d’autres journalistes d’autres pays sont enfermés, tués injustement ?
On vous entend ? NON!

Alors ce soir toutes et tous vous allez manger au resto, marcher dans la rue, croiser des SDF, mais çà ne changera pas votre mentalité..
Vous savez ce que c’est qu’être HUMAIN, ce que veut dire « Etre Humain » ?
Non, car vous ne vous souciez que de votre GUEULE, aider, partager, avoir de l’humanité, c’est moins important que de montrer qu’on existe.
Inffluents ? Vous n’influencez personne, même pas vous !!
Braves petits toutous…
On aboie quand il faut, on se couche quand il faut, bien sage, pas bougé.
Et quand un être humain a cruellement besoin d’aide, justement on ne bouge pas, tellement on est suffisants et on pète plus haute que son cul !!

Vous me faites gerber toutes et tous, j’aurai voulu que MONSIEUR Henri Grouès voit celà aujourd’hui…
J’ai mal quand je vois autant d’ inhumanité dans un monde dit « civilisé » qui est centré sur son nombril et le fric.
Mal et honte, outré, scandalisé, je n’ai pas assez de mots.
Je vais arrêter là, je pourrai en faire un livre, avec preuves à l’appui, mais pas ce soir, ce soir il y a des gens qui comptent sur moi.
Alors les trolls de tous poils, défoulez-vous, je ne répondrai qu’aux commentaires intelligents et qui font avancer le débat, même si je ne suis pas d’accord avec elles/eux.

Ah, henri grouès, vous savez qui c’est, j’espère…

Alors Mesdames, Messieurs les journalistes, politiques, j’espère que vous dormirez bien ce soir !

« Profite de la guerre car la paix sera terrible » Bernie Bonvoisin Trust

Confession sur des révoltes

Il faut que je vous fasse une confession.
Je ne sais pas si tout le monde se rend bien compte des moments, et bouleversements, que l’on vit en ce moment !
Et pourtant il y en eut d’autres dans le passé.
Je me souvient du haut de mes quinze ans, la tête déjà dans le métal, le rock et le blues, la politique ne m’ intéressait pas le moins du monde.

Ce qui se passait dans le monde, très peu, il n’ y avait que ma musique, mes copines et copains.
Le reste…
Je ne vous fais même pas de dessin.
Et un jour de 1977, quatre ans après la guerre de Kippour, un homme, Anouar El-Sadate fut le premier chef d’ état Arabe à se rendre en terre juive, en Israël..
Pour la première fois de ma vie, je me suis assis entre mes parents dans le salon, et ce jour-là, je me suis dit :
« Et si c’ était la Paix ? »

Certes aucun homme politique n’ est tout blanc ou tout noir, mais il fut un homme de paix et prix Nobel de la Paix pour les accords de Camp David.
Et ce jour là, qui fut retransmis en direct à la télé, je ne l’ai jamais oublié et il restera toujours dans mon coeur.
L’ évènement du vingtième siècle pour moi, avec l’ assassinat de Martin Luther King.
Et aujourd’ hui, si l’on m’avait dit un jour, que je vivrai ces révolutions, en Tunisie tout d’abord, puis en Egypte, en Libye, en Syrie…
Jamais, ô grand jamais, je ne pensais que celà puisse arriver un jour, et jamais je n’aurai imaginé dans mes rêves les plus profonds vivre çà.

Grâce aux retransmissions en direct d’ AlJazeera English, j’ai lutté, vibré, scandé, pleuré avec elles et eux.
Je ne sais pas si le monde se rend compte de ce qui se passe et de la portée que celà va avoir.
Avant de parler de politique il convient de faire un peu d’histoire et de géographie succinte.
Il y a très longtemps il n’ y avait qu’ un seul continent, un seul peuple, une seule couleur de peau, pas de religion et nous venons toutes et tous de là !!
C’est le berceau du monde.
Beaucoup l’ ont oublié.
Ces peuples sont des êtres humains avant tout, chaque peuple a le droit à la dignité, au respect, à l’amour, à pouvoir marcher, lire, parler, s’ exprimer, à la religion en toute liberté.
Je suis un humaniste profond et/ou profond humaniste, à vous de choisir, bouddhiste aussi, et pour moi un peuple qui se soulève, se révolte pour sa liberté a le droit à tous les honneurs, le respect, l’ aide, l’ entraide, le partage et bien plus encore.
Je ne veux parler ici que de ces peuples et pas des intérêts économiques en jeu, ce n’est ni mon domaine, ni mon rayon, ce qui m’ intéresse avant tout et surtout est l’ être humain.

Si on vous avait dit il y un an, Kadhafi sera renversé, Ben Ali, Mubarak, l’auriez-vous cru ?
Non, tout comme moi.
Je serai toujours de toutes les luttes, de tous les combats, pour le respect des droits de l’ homme, pour l’ humanisme, pour la liberté.
Parce que la couleur de peau n’ existe pas, ce sont nos différences qui font notre richesse.
Personnellement ces révolutions me touche, profondément, je n’ai pas honte à avouer que certains soirs, en suivant ma TimeLine Twitter et en étant informé par diverses sources, les larmes coulent.
Mais ce sont des larmes de joie et d’ espoir.
Personne n’ a l’ air de se rendre compte que la face du monde va changer avec ces peuples, enfin, libres.
Ce qui se passe en Libye me touche plus personnellement car c’est Muammar Gaddafi qui a tué dans un attentat mon grand-père, aviateur dans l’ armée de l’ air puis dans le civil, en 1963 sur le Mont Kenya.
Mais mon « intérêt » personnel passe après.

Je terminerai cette confession, éxutoire quelque part, en disant qu’il faudra du temps à ces peuples pour trouver un certain équilibre, nous avons mit combien de temps en France ? #1789
Mais nous sommes et serons là, pour les aider et soutenir dans la plus belle quête qui soit: La Liberté !!
Et c’est beau un peuple qui se soulève pour cette cause.
Hasta La Libertad Siempre !
Je pense qu’un homme qui s’ appelait Henri Grouès, doit être de tout coeur avec vous:

Campagne des Restos du Coeur 2011

Il est des billets qui ne se commandent pas et qui partent du coeur, sans jeu de mots !
Le 4 et le 5 Mars les Restos du Coeur lancent une grande opération de Collecte Alimentaire en association avec Danone et Carrefour.

Plutôt que bien des lignes, je laisse la parole à Olivier Berthe Président des Restos du Coeur :

Lettre_de_Carrefour

Lettre_de_Danone

Je ne sais ce qu’en penserait Michel Colucci que j’ai eu le bonheur de rencontrer une fois, une seule fois, juste avant le début des Restos, mais je sais que plus que jamais sans vous, sans nous et tous les partenaires qui donnent, sans tous les bénévoles qui passent leurs journées pour les autres, beaucoup ne mangeraient pas à leur faim.
Il y a des gens, et des entreprises comme Carrefour et Danone, qui ont du coeur, pensent aux autres et le montrent.
Nous aussi pensez à toutes celles et ceux qui ont besoin, demain celà peut VOUS arriver !!
Pensez-y !!
J’espère que vous toutes et tous, bloggeurs, bloggeuses, diffuserez aussi ce message.
Si vous avez besoin du Kit, faites moi un mail ou me le demander sur Twitter :)
N’oubliez pas le concert des Enfoirés le 11 Mars sur TF1.
ON COMPTE SUR VOUS !!!

Liberté, liberté, j’appele ton nom !

Il y en a tant dans le monde, des dictatures, des dictateurs, des opprimés, des oppresseurs, et des infos rares, beaucoup trop rares, quand elles nous parviennent !
Allez donc essayer d’avoir des infos sur la Birmanie.
Tant de massacres légaux ignorés que l’on ne découvre pas toujours.
Combien de meutres présidentiels non justifiés…
Alors, moi petit français basique, blanc de peau mais pas de coeur, malgré une situation « précaire » je me sens privilégié, dans un premier temps, par rapport à ce qui se passe ailleurs et un peu con, en 2ème lieu, de ne pouvoir rien faire sinon transmettre des infos, échanger, partager, soutenir.
Je me sens « mal » d’être là dans mon confort pendant que des êtres humains se soulèvent, se battent, se motivent, se révoltent sans plus distinction de couleur de peau, d’ethnie, de classe sociale.
J’aimerai partager, physiquement, être à leurs côtés, les aider, les soutenir, souffrir et vivre çà avec eux de l’intérieur.
Qu’y a t’il de plus beau qu’un peuple qui se soulève main dans la main pour un même combat, pour une cause commune.
Et quelle cause !!

Qu’y a t’il de plus beau, hormis le sourire d’un enfant, que cette volonté de liberté et de démocratie ?
Qu’y a t’il de plus beau qu’un peuple uni qui scande sa désapprobation de la dictature qu’ils subissent ?
Dans mon coeur il n’y a qu’une seule couleur, celle de l’amour et de la liberté.
Comment peut-on rester dans son salon sans bondir et avoir les larmes aux yeux quand on voit ce qui se passe en Tunisie, en Egypte en ce moment ?
D’autres pays suivent le mouvement, doucement certes mais l’idée est là.
N’oublions pas que lorsque sur Terre il n’y avait qu’un seul continent, il n’y avait qu’un seul et même peuple !
Je ne vais pas vous faire une leçon d’humanité ( je devrais peut-être ), mais des êtres humains se battent, meurent, pour un droit essentiel, fondamental et inaliénable !
N’ayons pas la mémoire courte non plus qu’il y a 222 ans ( donc en 1789 ) nous avons su nous révolter, nous unir, nous battre, mourir pour, finalement, gagner.

Je maudis cette société égoïste et égocentrique.
Il pourrait y avoir une révolution dans le quartier d’en face que çà ne changerait pas la vie de certains !
Des enfants meurent pour la LIBERTE !!
Alors OUI cette révolution me touche, profondément, en tant qu’être humain, humaniste, bouddhiste.
Peut-être parce que mes grands-parents, et donc ma mère petite, ont vécu longtemps à Mecnès au Maroc ( mon grand-père était aviateur ).
Peut-être, pour plein d’autres raisons trop longues à expliquer ici.
Si on m’avait dit un jour que je suivrai AlJazeera English à la télé…
Comme quoi il faut TOUJOURS être ouvert et ne pas avoir d’oeillères !
Je pense à vous toutes et tous, à tous les Diego qui luttent. se révoltent, se battent, crient, pleurent, meurent et gagnent aussi, désolé les larmes m’emportent…
J’écoute cette journaliste qui a été bombardée de cocktails molotovs, je vois ces enfants dans la rue scander le départ du Dictateur, que pourrais-je faire d’autre à part être ému, touché, scandalisé ?
N’oubliez pas mes ami(e)s, la Liberté n’a qu’une seule voie : Celle du Coeur ♥
Ne lâchez rien, n’écoutez pas les voies de la désinformation, ne vous laissez pas récupérer, soyez et restez libres !!
Mais on ne va pas finir sur une « mauvaise » note, on va terminer en chanson.
Et avec quelqu’un que vous connaissez et, j’espère, aimez.

Et un poème en prime :

Liberté de Paul Eluard
Liberté

Sur mes cahiers d’écolier
Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable de neige
J’écris ton nom

Sur les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J’écris ton nom

Sur les images dorées
Sur les armes des guerriers
Sur la couronne des rois
J’écris ton nom

Sur la jungle et le désert
Sur les nids sur les genêts
Sur l’écho de mon enfance
J’écris ton nom

Sur les merveilles des nuits
Sur le pain blanc des journées
Sur les saisons fiancées
J’écris ton nom

Sur tous mes chiffons d’azur
Sur l’étang soleil moisi
Sur le lac lune vivante
J’écris ton nom

Sur les champs sur l’horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J’écris ton nom

Sur chaque bouffée d’aurore
Sur la mer sur les bateaux
Sur la montagne démente
J’écris ton nom

Sur la mousse des nuages
Sur les sueurs de l’orage
Sur la pluie épaisse et fade
J’écris ton nom

Sur les formes scintillantes
Sur les cloches des couleurs
Sur la vérité physique
J’écris ton nom

Sur les sentiers éveillés
Sur les routes déployées
Sur les places qui débordent
J’écris ton nom

Sur la lampe qui s’allume
Sur la lampe qui s’éteint
Sur mes maisons réunies
J’écris ton nom

Sur le fruit coupé en deux
Du miroir et de ma chambre
Sur mon lit coquille vide
J’écris ton nom

Sur mon chien gourmand et tendre
Sur ses oreilles dressées
Sur sa patte maladroite
J’écris ton nom

Sur le tremplin de ma porte
Sur les objets familiers
Sur le flot du feu béni
J’écris ton nom

Sur toute chair accordée
Sur le front de mes amis
Sur chaque main qui se tend
J’écris ton nom

Sur la vitre des surprises
Sur les lèvres attendries
Bien au-dessus du silence
J’écris ton nom

Sur mes refuges détruits
Sur mes phares écroulés
Sur les murs de mon ennui
J’écris ton nom

Sur l’absence sans désir
Sur la solitude nue
Sur les marches de la mort
J’écris ton nom

Sur la santé revenue
Sur le risque disparu
Sur l’espoir sans souvenir
J’écris ton nom

Et par le pouvoir d’un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer

Liberté.
Paul Eluard
in Poésies et vérités 1942
Ed. de Minuit, 1942

Un petit message tout particulier à nos ami(e)s Linuxien(ne)s d’Afrique, du Maghreb, du moyen et proche orient, j’espère que tout le monde va bien.
Ne me dites pas Merci, je n’ai rien fait à part prendre un peu de mon temps pour témoigner ce que je ressens.
Et j’aurai pu dire tellement plus.
Si vous avez besoin de vous exprimer, cherchez un blog open, contactez-moi, ce sera avec grand plaisir.
« Hasta la Libertad Siempre »