Stop Indect ! – #OpIndect

Big Brother

En 1949 sortait le mythique ‘1984’ de George Orwell, on pensait ceci fou et impossible, et pourtant..
Pourtant le projet Indect est là, réel et bien existant, même s’il ne devrait voir le jour qu’en 2014.
Mais Indect qu’est-ce exactement ?
Littéralement Indect est Système d’information intelligent soutenant l’observation, la recherche et la détection pour la sécurité des citoyens en milieu urbain.
Voilà voilà tout est dit, et je repense aux « télécrans » de 1984, aux « Temps modernes » de Charlie Chaplin : Charlot est rappelé à l’ordre par l’écran géant où apparaît son patron, qui le « voit » à travers et le suit des yeux.
L’ idée n’ est, hélas, pas nouvelle.

Ce programme de recherche, appelé Projet Indect, vise à développer des programmes informatiques qui agissent comme des « agents » pour surveiller et traiter les informations provenant de sites web, forums de discussion, serveurs de fichiers, peer-to-peer et les ordinateurs, même individuels.
Ses principaux objectifs comprennent la « détection automatique des menaces et un comportement anormal ou à la violence.
Les principaux résultats attendus du projet #Indect sont :

[1] Installation test du système de détection de menaces dans les zones métropolitaines
[2] Dispositifs utilisés pour le traçage d’objets mobiles
[3] Moteur de recherche pour la détection rapide et la recherche sémantique de documents basée sur les technologies de tatouage numérique ()
[4] Système de traçage des activités criminelles et détection des menaces sur Internet
[5] Protection de l’intégrité des données et de la confidentialité par le biais de technologies de tatouage numérique et d’algorithme de chiffrement.

Et comme l’ écrit Stéphanie Marthely-Allard sur le blog Mediapart, je cite :
« Les informations collectées seront traitées par des programmes qui seront en mesure de comprendre et d’enregistrer les relations entre les individus ainsi que les diverses organisations aux quelles ils appartiennent.
Avec en prime, la création automatique de dossiers sur les individus et les différentes oragnisations.
Autant dire que notre vie privée ne l’est plus du tout.
Il en ressortira une méga base de données extrêment détaillée et pointue de chacun d’entre nous.
Il y est même question d’inclure le fichier ADN des Européens ainsi que leurs goûts et préférences !!! »

Celà me fait penser à la Police de la Pensée d’ Orwell, car dans « 1984 » « Le Parti a la mainmise sur les archives et fait accepter sa propre vérité historique en la truquant ; il pratique la désinformation et le lavage de cerveau pour asseoir sa domination. »
En sommes-nous si loin ?
Votre vie privée vous intéresse-t’ elle ou bien tant que çà ne vous touche pas physiquement vous vous en moquez ?
Avez-vous bien conscience de ce qui se trame ?

Et pour info complémentaire, lire ce .Pdf publié par le Parti Pirate qui contient des descriptions détaillées des fonctions prévus d’un système de surveillance universel.
Car les drones aussi vont faire de la surveillance, grâce aux UAV, et collecter des données qui seront transmises aux agents dans le domaine de « cartes vectorielles numériques » à « prévoir l’emplacement des utilisateurs mobiles et pour appuyer le suivi des mesures de contrôle. »
On nous traite comme on traite des enfants, et nous ne sommes plus des enfants !!
Une société répressive est une société qui a peur. Nous n’ avons pas peur !!
Plus on répresse et plus on créé un autre monde, underground, libre et beaucoup plus puissant, et organisé, qu’on ne le pense.
Alors je vous invite à regarder ce communiqué de presse Anonymous sur Indect #OpIndect

Je vous laisse juge et en penser ce que vous voulez, mais réfléchissez à Indect plus ACTA, SOPPA, PIPA etc…
Si çà ne vous fait pas peur, réagir, je me demande où est votre conscience et quel est pour vous la notion de liberté ?
Je ne veux pas d’un monde à la  » 1984  » et vous ?
« Liberté, liberté chérie combats avec tes défenseurs.. »
« On peut tout baîlloner par la force, sauf un esprit libre ! » S.L

Editer un .doc dans Open Office

Un petit billet, tout bête, en forme de truc à savoir au cas où.
Vous récupérez un document officiel au format .doc, donc format de Microsoft, et vous devez remplir les champs nécessaires via Open Office.
Là, après avoir ouvert votre document, vous vous apercevez qu’il est impossible de remplir les dit-champs.
Astuce toute simple, enregistrez votre document, au format .doc, sur votre pc et ô miracle, vous pouvez enfin remplir les champs désirés.
Cà peut paraître « idiot » mais tout le monde ne le sait pas forcément et c’est toujours bon à savoir.
Cà fait partie des petits trucs à savoir et qui nous font perdre du temps parfois.
Si vous en avez d’autres du même type, partagez-les dans les commentaires.
Et n’oubliez pas que : « Communiquer, c’est s’enrichir » 🙂

Feedly & le #newtwitter – La soluce

Petit article rapide car après avoir été alerté par quelqu’ un d’ autre dans ma TimeLine, et après avoir activé le nouveau Twitter moi aussi hier soir, je constate effectivement que Feedly vous demande de vous logger à Twitter bien que vous y soyez déjà !
Il faut mettre à jour Feedly et ce, non pas sur la page des add-ons Mozilla mais directement sur la page de feedly.

Et que vous soyez sur Firefox 3.6.10 ou Firefox 4.0 beta 6 et sur Linux ou Windows celà fonctionne parfaitement.
Merci à @feedly pour la soluce que je partage avec plaisir et qui vous servira je l’ espère 🙂

N’ hésitez pas à la partager et en faire profiter tout le monde, bon week-end.

[How To]: Retrouver vos extensions, thèmes, profil Firefox en un clic

Petit how to rapide:

Ce tuto est valable, non seulement, sur toute distribution Linux mais sur Windows aussi.
Vous avez une certaine quantité de thèmes, d’extensions installées, sans compter tous les réglages que vous avez pu faire dessus, et vous allez installer la nouvelle version de Fedora, Ubuntu, Archlinux ou autre et vous ne voulez pas passer deux heurs à tout réinstaller ?

Cà m’est arrivé et on y passe autant de temps qu’à installer plus configurer la nouvelle version de sa distribution.
La soluce est extrêmement simple.
On va dans son :
/home/user/mozilla/firefox
Et on sauvegarde tout son dossier : xxxxxxxxx.defaut

Une fois votre nouvelle installation faite il ne reste plus, après avoir updaté et mis à jour votre distribution, qu’à copier/coller le contenu du dossier de votre profil dans le dossier correspondant.
Et vous retrouvez votre firefox identique à la version que vous aviez avant votre nouvelle installation.
Et çà fonctionne autant pour firefox 3.6.8 et la version 4.0 beta 4.
Sur Fedora çà fonctionne parfaitement.
Pratique, rapide et évite bien des tracas, surtout si l’on a pas noté tout ce qu’on avait installé et fait sur firefox.
Ceci est valable sur tous les navigateurs basés sur firefox, comme seamonkey, flock etc…

Bulkr – Télécharger vos photos Flickr en un clic

C’est grâce à @chrislogiste que j’ai découvert Bulkr, une application Adobe Air installable à la fois sur Linux, Windows et Mac.

Si vous n’avez pas encore installé Adobe Air les .rpm et les .deb sont disponibles sur le site officiel
Plus besoin de compiler.
Bulkr permet de télécharger vos photos Flickr et celà très simplement.
Pour installer Bulkr, rien de plus simple, on clique sur le fichier bulkr-v0.50-beta.air, et celà s’ installe tout seul.
Attention votre mot de passe root vous sera demandé.
Pour retrouver l’applicattion dans le menu :
Applications - Accessoires
Ensuite voilà ce que çà donne une fois installé.

Simple non ?
Bien entendu vous pouvez rechercher par mots-clés, suivant la licence désirée, etc….
Voici un exemple :

Même plus besoin d’aller sur le site.
Dans chaque photo, en cliquant sur le petit + en bas à gauche de chaque vignette, vous avez la possibilité de vois la photo en plus grand.
Téléchargement dans le répertoire de votre choix.
Simple, rapide et efficace, n’ en déplaise à mes amis puristes Linuxiens, il y a des applications très intéressantes installables grâce à Adobe Air.

L’ essayer c’est l’ adopter 🙂
Testez le et dites moi ce que vous en penser 😉

Pino client Twitter/Identi.ca

Suite au billet de fred bezies sur Pino, moi qui utilise surtout et essentiellement Seesmic Web et Hoot Suite, parfois Gwibber et/ou Twitux, je ne m’étais jamais intéressé à ce client.

Intégration parfaite sous Gnome et votre thème GTK, un bouton pour la timeline, un pour les réponses, un pour les Direct Messages.
Notification à la ‘Ubuntu’ à chaque nouveau tweet si vous le réduisez dans le tableau de bord, qui permet d’être tenu au courant si l’on fait autre chose.
Ce que ne font pas les deux autres cités plus haut.
La version Fedora est encore la 1.4.1 mais il a plus de fonctions je trouve que ses deux ‘collègues’.
Un petit client sans prétention mais à faire connaître.
Merci encore à Fred Bezies 🙂

Wyzo 3 – Un nouveau navigateur étonnant !

Une petite exclu çà vous tente ?
Tant mieux 😉
Je pense être le premier à vous en parler.

De quoi s’agit-il ?
Wyzo c’est son nom, est un navigateur internet, mais tout beau, tout neuf, que j’ai testé et qui risque fort de faire parler de lui.
Wyzo est dispo sur Windows, Mac et va l’être d’ici peu pour Linux.
D’où mon billet d’aujourd’hui 😉
J’avais très envie de le tester et de vous faire partager çà, donc mon test d’aujourd’hui est la version Windows sur le PC d’une amie 🙂

Qu’a t’il de différent par rapport à ses ‘confrères’ ?
Wyzo est développé sur la technologie de Mozilla et basé sur le moteur de Firefox disposant de quelques outils complémentaires vraiment intéressants.
En premier lieu, ce navigateur intègre la technologie BitTorrent et peut donc télécharger des fichiers via FireTorrent intégré d’office au navigateur.
FireTorrent s’intègre comme tout logiciel BiTorrent digne de ce nom, pas différence.
Plus fort encore, lorsque vous téléchargez un fichier, le navigateur recherche toutes les sources disponibles (HTTP, FTP, Torrent) et prend tout ce qu’il trouve : vous pouvez ainsi bénéficier de téléchargements extrêmement rapides.
Ajoutez à cette fonction plein de petites choses qui sont habituellement proposées en compléments : CooIiris, pour les murs d’images, Mouse Gesture, pour piloter le navigateur uniquement avec les mouvements de la souris, Quick Switch Tab pour naviguer entre les onglets, etc.
Wyzo permet aussi la navigation privée.
Mais ce n’est pas tout.

Une page d’accueil qui comprend trente trois moteurs de recherche.
Un skin de base qui rappele Google Chrome/Chromium et une rapidité qui risque de faire pâlir certains navigateurs.

Jetons un oeil à ce qui se passe dans outils – modules complémentaires :

Le menu extensions pré-installées par défaut.

Le menu addons que l’on peut installer. FireFTP, Stylish, WOT que des extensions Firefox indispensables.
Continuons ci-dessous avec les plugins pré-installés par défaut ( sur Windows ).

Quand au menu préférences de Wyzo, on s’aperçoit qu’il correspond en tous points à Firefox, au moins personne n’est dépaysé.

Mais Wyzo a d’autres richesses encore.
La page de démarrage comporte maintenant des moteurs de recherche orientés multimedia et vidéos parmi les sites les plus populaires.
Téléchargements accélérés, à l’installation Wyzo vous propose d’importer vos préférences ( favoris et autres ) depuis Internet Explorer, Firefox, Safari, Chrome…
Et apparemment Wyzo est entièrement compatible avec toutes vos addons préférés pour les navigateurs basés sur Mozilla, tels que Firefox…
A vérifier mais çà serait une super nouvelle qui damerait le pion à Flock qui ne permet pas, ou si peu, d’installer les addons Firefox, bien que ce navigateur soir basé dessus aussi.
Bien sûr c’est un tout premier test avec tous les défauts que celà peut comporter.
Wyzo est, en fait, un savant mélange du meilleur de plusieurs navigateurs.
Il me tarde de le tester plus avant sur ma Fedora et d’en faire un rapport plus détaillé dans une utilisation quotidienne.

A tester absolument, faites des retours via les commentaires sur ce billet 🙂
De prime abord, un navigateur qui a de l’avenir, à faire connaître et à tester.
Et un navigateur avec un très joli look.
Zone Libre aime 😉

Le site Officiel Wyzo