Category: Réseau Social


On s’amuse bien sur Mastodon.. Tous les vendredis, c’est le #TeamVieux à  21h00 précise : Steve et Kinux se lâchent un chouilla sur les styles musicaux suivants :

  • le Hard
  • le Rock
  • le Gothique
  • le Punk
  • la New Wave

Cet été, nous avons inauguré 🙂 Ce hashtag a désormais :

  • sa marraine en la personne de Tris Acatrinei (elle fut la 1ère à inaugurer un petit délire qui va s’installer régulièrement : prendre les manettes du hashtag sur Mastodon, après avoir pris soin de répondre à un questionnaire – publié ici – )
  • sa mascotte incarnée par une petite chatte facétieuse dénommée Baffie, présente sur Mastodon : elle aime bien le Rock en rapport avec les chats (comme les Stray Cats par exemple, ou les Cure avec la chanson LoveCats…).

interview

Afin de faire perdurer cette petite nouveauté, le DJ qui a été sélectionné vendredi dernier fut piks3l 🙂

 

Partons à la découverte de son Interview… 

1° – Peux-tu faire une courte présentation de toi ?

Je suis Piks3l, j’ai travaillé pendant 3 ans chez La Quadrature du Net. Sinon, je suis un peu activiste sur le côté.

– Quand et comment as-tu découvert Mastodon ?

En Novembre 2003, grâce à altavista.

En vrai, un peu comme tout le monde durant le printemps 2017 quand il y a eu une grande vague de libristes francophones qui ont débarqués dessus. J’ai suivi le mouvement. 

– Connais-tu le #TeamVieux ?

Yep !

– Quel est ton genre musical préféré ?

Si je devais en citer un, ça serait le « fusion ». Je considère que c’est un genre à part entière, il naît du mélange de plein de genres différents et je trouve ça magnifique.

– Si tu devais résumer ces 50 dernières années avec seulement 2
genres musicaux, ce serait lesquels ?

D’abord le jazz, car c’est un genre qui traine ses basques partout sur la planète et qui évolue énormément. Il raconte beaucoup de choses sur la vie des gens, leurs luttes, leurs histoires. Depuis le swing de la Seconde Guerre Mondiale aux envolées de Chick Corea ou Miles Davis, y a beaucoup de chemin. 

Ensuite ça serait le metal. Mais plus dans sa vision de la musique. La vision « heavy » de la musique. Le metal, c’est avant tout un genre musical intense, qui recherche cette intensité par le jeu, la vitesse, le son etc. On retrouve ça aussi dans l’electro, même dans le jazz ou la musique orchestrale (« classique »).

Quand le jazz est plus un genre musical du voyage, de l’histoire, le metal est celui de l’intensité, de la puissance. Je crois que c’est ça qui résume les 50 dernières années pour moi.

– Si tu te retrouvais sur une île déserte, tu emporterais avec
toi, quel album/groupe ?

Tu sais que c’est une de mes questions brise-glace en soirée ? (rires)

Je crois que ça serait « Omega » de Enrique Morente et al. C’est un projet de 1996 où le chanteur flamenco, Enrique Morente, a décidé de rassembler ses potes du milieu flamenco et notamment le groupe punk de Grenade, Lagartija Nick, pour faire un album fusion entre le punk/rock et le flamenco. Le résultat est absolument immense, c’est grandiose, c’est intense. Entre des reprises de Leonard Cohen (qui a aussi participé au projet mais de loin) et des textes du poète Garcia Lorca, c’est un album qui raconte des histoires avec intensité. Encore aujourd’hui, il est considéré comme une des pierres angulaires du flamenco alternatif et a donné lieu à un genre en soi, le « flamenco-rock » ou « flamenco fusion » dont beaucoup de groupes plus contemporains se revendiquent.

– As-tu un moment privilégié dans la journée, pour écouter de
la musique ?

Si je pouvais, j’écouterai de la musique toute la journée. Attends, non, j’écoute de la musique toute la journée ! Disons qu’il y a des genres que je privilégie au casque, d’autres aux enceintes, question d’ambiance.

– Donne-moi ton Top10 musical

J’aime bien croire que un top 10, c’est pas quelque chose de figé. Le mien, ce sont les albums qui m’ont le plus marqués depuis que j’écoute de la musique de façon acharnée.

1) Omega – Enrique Morente et al. (1996)

2) Pandora’s Piñata – Diablo Swing Orchestra (2011)

3) So Many Nights – The Cat Empire (2007)

4) Siempre soñé saber sobre nadie negó nunca nada – Hora Zulú (2012)

5) Concierto – Jim Hall (1975)

6) Una Década – Canteca de Macao (2014)

7) Monsters in Love – Dionysos (2005)

8) The Ruff Guide to Genre-Terrorism – Sonic Boom Six (2006)

9) Ausserwelt – Year of No Light (2010)

10) Break syndical – Les Cowboys Fringants (2002)

Mention spéciale : L’Opéra du Pauvre – Léo Ferré (1983)

C’est pas très #TeamVieux tout ça… 

– Quel est le concert/festival qui t'’a le plus marqué ?

Pfiou ! C’est difficile ça. Le groupe qui m’a plus retourné et que je ne connaissais pas quand je l’ai vu, c’est Year of No Light. Après, les lives de Dionysos sont épiques. The Cat Empire, c’est très dansant et magique. Franchement, j’ai vu quasi tous les groupes de mon top10 en live (sauf 1, 2, 5, 6) et tous sont excellents dans leur genre. 

10° – « la musique est un cri qui vient de l’intérieur » … C’est de qui?

Dio ?

Publicités

mastodon1On ne présentera pas ici Mastodon… plusieurs articles lui ont été consacrés :

Cependant, depuis la fin mai (si ma mémoire est bonne), un petit délire se déroule tous les vendredi soir (principalement) à 21h00 précise : le #TeamVieux

késako ? Oh.. juste un petit délire musical dédié au Rock, au Hard, au Punk, au Gothique (Cold Wave) et New Wave… Ce #TeamVieux, mené de front par Steve et Kinux, quelques-uns se sont engoufrés dans la brèche et nous prêtent main forte soit par leur participation soit par leur suivi. Et ils ont raison : cela permet de découvrir ou re-découvrir des pépites musicales. Un mastonaute a même prévu une astuce pour ceux qui ont du mal à suivre : c’est ici !

Qu’ils en soient tous remerciés ❤ et quitte à délirer ensemble sur la musique, autant continuer jusqu’au bout : soyons désinvoltes ! n’ayons l’air de rien (*)poussons le délire jusqu’à donner les manettes du #TeamVieux à un invité : à charge pour lui de répondre à une interview (publiée ici) et de préparer un Playing List pour le fameux #TeamVieux

(*) oui, désolée ! Celle-là, il fallait que je la place !

Et qui fut le cobaye ? Celui (ou celle) chargé(é) d’inaugurer ce nouveau concept du #TeamVieux ? Oh… une copine url ! La dénommé Tris Acatrinei (du Projet Arcadie )

Mais c’est qu’elle s’en est bien tirée notre Tris !… que ce soit avec sa programmation ou même son interview ! Bravo ! Let there be Rock !!

interview

#TeamVieux Interview Tris

Alors je voudrai remercier au nom de @kinux et en mon nom notre première invitée, créatrice du Projet Arcadie : https://projetarcadie.com/ j’ai nommé @Tris !
Bonsoir et merci d’être là !

1° – Peux-tu faire une courte présentation de toi ?

Tris : Une gus dans son salon qui fait des choses avec Internet 🙂

2° – Quand et comment as-tu découvert Mastodon ?

Tris : Découvert en avril 2017 car Bortzmeyer a fait de l’entrisme pour que je m’y inscrive et j’y passe beaucoup plus de temps depuis que je n’ai plus de compte Twitter perso

3° – Connais-tu le #TeamVieux ?

Tris : Je crois que c’est le hashtag utilisé pour compléter la radio de Mastodon avec des classiques de la musique.

4° – Quel est ton genre musical préféré ?

Tris : Le rock, définitivement même si je ne crache pas sur les autres genres.

5° – Si tu devais résumer ces 50 dernières années avec eulement 2 genres musicaux, ce serait lesquels ?

Tris : Le rock et l’électro. Le rock car il a fait plein de « petits » (le punk, le folk, le heavy metal, le dark, le symphonic, etc.) et l’électro car la technologie a permis de créer des sons qui n’existaient pas dans la nature ou a permis la reproduction de son très spécifique.

6° – Si tu te retrouvais sur une île déserte, tu emporterais avec toi, quel album/groupe ?

Tris : C’est rude là. Evanescence je pense car dans l’intégrale du groupe, on retrouve à peu près toutes les familles du rock.

7° – As-tu un moment privilégié dans la journée, pour écouter de la musique ?

Tris : Je sors assez peu de chez moi mais clairement, il est exclu de prendre les transports en commun sans musique, sinon, je tue quelqu’un. Donc, j’ai toujours mon lecteur MP3 et mon casque, ainsi des écouteurs de secours et il y a quelques morceaux dans mon téléphone portable. J’ai mon morceau de prédilection avant les plateaux TV aussi (le n°10 de mon top 10) car il m’aide à me concentrer, à être calme. Je me le suis aussi passé avant ma conférence à PSES, bref, à chaque fois que j’ai besoin d’être zen, je sors Tomandandy.

8° – Donne-moi ton Top10 musical

Tris : Là c’est facile :

1/Sweet Dreams – Manson
2/No reflection – Manson
3/Living Dead Girl – Rob Zombie
4/Dream On – Aerosmith
5/Ousider – A perfect Circle
6/The end of Heartache – Killswitch Engage
7/White Rabbit – Collide
8/Contagious – Searchligth
9/Scenotaph – .Emmanuel
10/Flying Through The Air – Tomandandy

9° – Quel est le concert/festival qui t’a le plus marqué ?

Tris : Je n’aime pas du tout la foule donc je n’ai jamais foutu les pieds dans un festival ou un concert 🙂

10° – « la musique est un cri qui vient de l’intérieur » … C’est de qui ?

Tris : Sans tricher avec un moteur de recherche, je ne sais pas :-/

Interview pendant l’émission

– Steve12L : Tu nous parles du No 10 Tomandandy avant de le lancer ?

– Tris : Avec plaisir @Steve12L cette chanson de Tomandandy est très particulière pour moi car je me la passe à chaque fois que je dois faire un média en direct. Elle m’apaise 🙂

– Steve12L : Malgré tes activités débordantes, quel est ton rapport à la musique ? Une bulle nécessaire et une musique pour état ?

– Tris : un ami fidèle : indispensable quand je dois mettre le nez dehors

– Steve12L : il y a, je trouve, une vraie corrélation entre ta PlayList et les films que tu aimes. PL très Resident Evil ! Presque « Matrixienne » si j’ose comme PL, qu’en penses-tu ?

– Tris : En fait @Steve12L tous les morceaux de mon Top 10 sont extraits de BO de films d’horreur : beaucoup de Resident Evil mais aussi Tchernobyl Diaries, 31, la fiancée de Chucky avec un double clin d’oeil

– Steve12L : Une question qui me tient plus à coeur et je te laisse profiter de ta soirée : En tant qu’ancienne assistante parlementaire as-tu connu notre fameux député Patrick Roy, défendeur du métal et du Hellfest s’il en était ? Et s’il était là que lui dirais-tu ?

– Tris : Non malheureusement @Steve12L car il est décédé avant que j’arrive à l’AN mais j’ai fait perduré son esprit à ma façon : je mettais du Marilyn Manson à fond dans mon bureau, ce qui fait que la moitié du 101 a dû profiter de mes goûts musicaux

Tris Merci encore au nom de @kinux et en mon nom d’avoir accepté le challenge ! You rocks ! Et quand tu veux venir le vendredi soir, tu connais le chemin. 👍 #TeamVieux

Noomiz – La music en réseau social

C’est via Fredzone que j’ai découvert Noomiz.
Qu’est ce que Noomiz ?
On pourrait dire que c’est un réseau social, un de plus dira t’on, mais musical celui-là, dont l’objectif ciblé est de rapprocher les internautes d’artistes en devenir.
Le service vient à peine d’ouvrir au public, car présent depuis un certain temps déjà sur le web.

Noomiz se situe à mi-chemin entre Myspace et Facebook.
Chacun dispose d’un mur et les possibilités sont assez nombreuses :

  • Possibilité de deux profils : membre ou artiste
  • Classement des artistes en fonction de critères sociaux ou goûts musicaux
  • Possibilité d’ajouter un membre ou un artiste à ses amis et discuter avec lui/elle.
  • Partage de musique sur Facebook / Twitter / MySpace.
  • Possibilité de créer des playlists thématiques.
  • Accès à un calendrier complet pour voir les concerts près de chez soi.
  • Possibilité de créer son propre site.
  • Accès à un lecteur exportable.

Je découvre ce service, le site est bien fait, beau design en flash !
Noomiz reste plus léger et fonctionnel que le trop lourd Myspace.
Mais avant de comprendre le fonctionnement de Noomiz, il convient de le parcourir un bon moment avant d’en découvrir toutes les subtilités.
Le site est très riche, mais la prise en main est aisée.
Ceci dit, musicalement, il y a de la qualité, quelque soit le genre exploré.
Et si tout le monde n’est pas tout à fait d’accord avec la politique de Jamendo, je cherche encore sous quelle Licence fonctionne Noomiz.

J’ai contacté Anne Baron par téléphone hier, qui m’a très gentiment rappelé ce matin.
Donc comme je l’avais bien compris en lisant les CGU de Noomiz, les artistes peuvent être soit sous Ⓒ copyright et enregistré à la Sacem, soit sous Creative Commons, soit sans aucune licence aussi.
Tout dépend d’eux, de leur vécu et expériences professionnelles.
Mais Noomiz n’est pas, comme peut l’être Jamendo, une plateforme de téléchargement, mais plutôt un réseau social de mise en rapports d’artistes et d’internautes.
On imagine facilement l’étendue des possibilités, les artistes qui cherchent d’autres musiciens, des internautes succeptibles de proposer des lyrics, recherche de concerts, découverte de talents nouveaux et bien plus encore.

Est-ce que Noomiz pourra s’inscrire dans la durée et arriver à percer sur un marché déjà bien encombré.
Beaucoup de sites émergent car le réseau social est à la « mode ».
Mais, comme c’est arrivé pour les forums, trop de réseaux sociaux ne sera t’il pas néfaste ?
A une époque dite de communiquation, les gens s’isolent de plus en plus chez eux pour aller sur des réseaux sociaux et se faire des amis…
Mais beaucoup de personnes ont du talent et du mal à se faire connaître, c’est là que Noomiz me semble très utile et novateur.
Un réseau social musical est bien vu, la musique n’a ni frontière, ni barrière de langue et c’est bien la chose que l’on a envie de partager le plus au monde.
Arriver à se démarquer est difficile, et c’est ce que Noomiz tente habilement de faire.
Je ne saurai que vous conseiller d’aller faire un tour sur Noomiz et de le tester, vous pourriez être agréablement surpris 🙂
Noomiz peut devenir une véritable plaque tournante musicale, où peuvent se mêler talents inconnus et artistes renommés !
Il y a, un vrai créneau à prendre à l’heure où les maisons de disque ont trop tardé à innover et Noomiz l’a bien compris.
Le modèle musical a évolué et Noomiz amène une vraie fraîcheur et originalité dans le milieu artistique et musical.
S’insinuant aisément entre Myspace, Facebook et Jamendo.
Une vraie belle découverte !!
Mon pseudo sur Noomiz : Phantom.

Contrat Creative Commons
This création is licensed under a Creative Commons Paternité – Pas d’Utilisation Commerciale 2.0 France License.