Cha(t)’ bri #DIY

Un petit billet pour vous faire partager cette petite réalisation, destinée à mes chats lorsqu’ils sont dehors et qu’ils ont besoin d’un abri de secours si je suis absent.

Celui-ci sera lasuré gris très prochainement ( je referai des photos à ce moment là )

Après avoir construit toute la structure et fait une grosse partie du tour, j’ai volontairement laissé le dessus à claire-voie, car cette chatière ayant un étage, celà permet de voir par dessus si les chats sont là ( ou pas)

Image

Mais on le verra un peu mieux un peu plus loin.

 

J’ai même pensé à leur confort en incluant du polystyrène sur les deux côtés et sur le fond pour les isoler, et du froid, et de la chaleur.

Image

 

Avec cette photo on voit un peu mieux le dessus à claire-voie.

 

Image

 

Voilà l’intérieur, avec donc un étage comme il y a deux chats.

 

Image

 

Tout à l’intérieur est coffré pour plus de confort.

La planche de l’étage est volontairement plus courte afin de laisser monter un des chats ( une place pour chacun). Voir photo ci-dessous :

Image

 

L’arrière de la chatière et un des côtés :

Image

 

Tout est presque fini, mise en place des taquets ( amovibles ) qui serviront à tenir la porte ( coulissante ) :

Image

 

La porte est en place et la chatière fonctionnelle ( mais je vais y apporter un plus )

 

Image

 

Il est temps de mettre cette chatière en place sous la véranda.

 

Image

 

Et le petit plus ( qui risque d’être amélioré ) dont je parlais. Des vieux coussins pour ( encore ) plus de confort :

 

Image

 

Vous avez du voir dans l’avant-dernière photo, un carré potager sur pied et une petite tablette pour le bain de soleil.

Fabriqués eux-aussi par mes soins.

Image

Il y a un jeu de mots me semble-t’il… ^^

Et voilà la petite tablette qui peut faire office ( aussi ) de tabouret.Image

 

Petite précision ( utile ), tout ceci a été réalisé avec du bois que l’on jette à mon travail et que ( donc ) je récupère.

Donc coût ( hormis la main d’oeuvre, la lasure/peinture et un peu d’ électricité ) = 0€

J’espère que çà vous a plu et vous donnera ( peut-être ) des idées 😉

#DIY #enjoy

Commentaires fermés sur Cha(t)’ bri #DIY Publié dans Divers

J’aurai vu..

Quand j’y repense là tout de suite, et si je me retourne, dans ma vie j’en aurai vu des évènements !
Dans le désordre.
J’aurai vu les assassinats de John Fitzgerald Kennedy, Martin Luther King, j’aurai vécu Mai68, vu le Président Anouar El Sadate se rendre en Israël pour la paix avec la Palestine, vécu le Printemps Arabe #tunisie #egypte #libye et vu tomber Ben Ali, Mubarak, Kadhafi…
J’aurai vu le Révérend Jackson pleurer à l’annonce de l’élection de Barak Obama…

J’aurai vécu l’épisode de la place Tien An Men et Solidarnosc.
J’aurai vu Nelson Mandela LIBRE et devenir Président de l’ Afrique du Sud et l’ Apartheid supprimé.
Rien que çà, çà paraît impensable !
J’aurai vu Joan Baez soutenir Mme Angela Davis #BlackPower #BlackPanthers #Woodstock, vécu la révolution Rock’n’Roll, le Punk, la Funk…
Et j’aurai vu des êtres humains SUBLIMES tant ils étaient BEAUX !!
Soeur Emanuelle, l’ Abbé Pierre, Coluche, Gandhi par exemple.
J’aurai vu la Palestine reconnue comme membre à part entière de l’ UNESCO !!
J’aurai vu, ENFIN, le peuple se soulever et s’indigner un peu partout dans le monde !
J’aurai vu la création des Restos du Coeur.
J’aurai connu et rencontré Bon Scott, Freddie Mercury…
J’aurai vu des artistes révolutionné la musique, Vince Taylor, Elvis Presley, Michaël Jackson, Eddie Van Halen..

Non je ne parlerai pas des guerres, des famines, des maladies, des virus fabriqués par les labos pharmaceutiques, sinon j’écris un livre.
Juste relater des évènements qui m’ont touché personnellement et pour diverses raisons qu’il n’est pas nécessaire d’évoquer ici.
Comme çà sans réfléchir.
J’aurai vu des femmes EXCEPTIONNELLES de courage et d’abnégation, Catherine Destivelle, Michèle Mouton, Aung San Suu Kyi, Jeannie Longo…
J’aurai vu un peu de tolérance apparaître timidement, mariages gays/lesbiens, religions..
Et j’ai rencontré des personnes exceptionnelles grâce à Twitter !!!
Des personnes avec qui j’ai partagé, ri, pleuré, vibré, lutté, aimé…
Des personnes qui ont du coeur, et donc du courage !!
Des personnes belles et que j’aime profondément…
Je ne donnerai aucun nom, car donner des noms c’est exclure les autres, et hors de question que j’exclus qui que ce soit.

J’en oublie sûrement et je m’en excuse à l’avance, j’ai juste relaté ce à quoi je pensais là tout de suite, sans réfléchir…
A vous de me dire ce que j’aurai pu oublié.
J’aurai vu et il me reste tant à voir… ☮

Une petite vidéo pour symboliser ces quelques pensées, je vous avoue que c’est ce qui m’a fait le plus réfléchir 😉

Jeu Fond d’écran

Un petit jeu à vous proposer en forme de fond d’écran que j’ai trouvé par hasard sur Wallbase.net et qui me plaît bien.
Celui-ci est composé de personnages connus, et de manière très bien faite je trouve, du coup je me suis dit tiens çà pourrait être amusant de faire jouer les lectrices et lecteurs de Zone Libre.
Celle ou celui qui trouvera tous ces personnages connus de fond d’écran gagnera, au moins, l’apéro 😉
Amusez-vous bien !

P.S: Faut que je m’y mette je n’ai même pas cherché 😛

Commentaires fermés sur Jeu Fond d’écran Publié dans Divers

Lettre à John [Belushi] – Blues Brothers

Bonjour John,

J’allais te demander, comment vas-tu ?
Tu vois je commence mal ma réponse à ta gentille lettre qui me touche beaucoup.
Je ne pensais pas que de là-haut, tu pensais encore à nous, et à tes fans français.
Il doit y avoir des jams d’ enfer là-haut, mais tu me raconteras çà hein ?
Je vais être très commun mais si tu savais comme tu manques ici sur terre, tu ne peux pas imaginer…
Certaines nuits j’ en pleure encore…
Tu manques tellement à ton frère James et à ta famille.
Tu fais chier hein John, on en avait parlé, qu ‘est ce que tu avais besoin de toucher à çà ?
28 ans que tu es parti déjà John, et nous on pleure ici.
Les Blues Brothers ne sont plus rien sans toi, tu le sais sans doute.
Ho ils ont essayé mais se sont vite rendu compte que sans toi, çà ne voulait rien dire.
26 albums entre 1978 et 2007 des Blues Brothers, tu te rends compte ?
Personne n’a jamais réussi à réunir autant de talents, de monstres de la music soul et rhythm’n’blues.
Tu le sais !
Rends toi compte il y avait :

# Cab Calloway
# Aretha Franklin
# James Brown
# Ray Charles
# John Lee Hooker

Et comme si çà ne suffisait pas, la meilleure section rhythmique de soul et rhythm’n’blues du monde avec :

* Steve Cropper
* Donald Dunn
* Murphy Dunne
* Willie Hall
* Tom Malone
* Lou Marini
* Matt Murphy
* Alan Rubin

La crème de la crème de la crème, les musiciens me comprendront aisément !
Tu sais john, il y a les films qui deviennent cultes, je ne t’ aprrends rien, vous avec Dan Aykroyd vous êtes devenus des légendes.
Jamais, plus jamais, une telle chose ne sera possible.
Et même à l’ époque quand le film est sorti, tout le monde a halluciné sur la distribution de ce film.
Alors, si tu le permets, on va parler un peu music et mettre quelques vidéos car c’ est çà qui nous intéresse 🙂

Tu te rappeles avec Aretha ?

Déjà, imagine pour nous, simples spectateurs ce que çà nous a fait !
Mais il y a plus fort encore, rappele toi :

MONSIEUR Ray Charles, qui t’a reoint depuis, vous devez vous en payer de bonnes tranches là-haut !

Et puis il y a les covers, des chansons que vous avez sublimé comme cette cover d’ une chanson de Steve Winwood qui s’ appele :  » Gimme Some Lovin’  »
Plus belle que l’ original encore !
Ma chanson préférée des Blues Brothers avec une autre qui va suivre après tu verras 😉

Et tu te souviens, Monsieur James Brown en pasteur ?

Je voudrai que tu me dises pourquoi ?
Pourquoi tu as joué à çà, tu avais tout et tu aurais eu bien plus encore avec ton « frère » Dan, tu le sais.
Merde tu aurais pu demander de l’aide, on était là, tu n’ avais pas le droit de nous laisser orphelins comme çà.
Faut pas croire, depuis que tu n’ es plus là, il y a un grand vide qui ne sera jamais comblé.
Je ne veux pas te faire de peine John, mais tu le sais on a toujours été francs toi et moi.
Et tu sais que j’aime te dire les choses en face.
Tu sais que je t’ adore et que tout ce que je te dis c’est par amour pour toi et les Blues Brothers.
Ah oui il reste la musique….
Sans toi la musique, et les Blues Brothers, ne sont rien.
Toi qui était né à Chicago et qui le chantait :

Tu aurais pu le vivre vraiment hein ?
Adulés, mais vous étiez mieux que çà encore.
Vous auriez pu être un des plus gros bands de la planète.
Qu’est-ce que tu as gagné ?
Rien et nous non plus !
J’ espère que là-haut tu jam bien, nous ici on a rien oublié.
On écouté toujours les Blues Brothers comme si le film datait de l’ année dernière.
Hé oui rien n’a changé sur ce point.
Après le monde tel qu ‘il est ne te plairait sûrement pas comme je te connais mais là n’ est pas la question.

Si tu croises Janis Joplin, Jimi Hendrix, Bon Scott, Freddie Mercury, Robert Johnson, Elmore James, Chubby Checker, Eddie Cochran, Gene Vincent, Vince Taylor, Elvis Presley et tant d’ autres faites une Méga Jam pour moi.
On se réécrira, j’ attends ta réponse.
Moi je ne t’ oublie pas et beaucoup de gens sur terre t’ aiment encore et pensent encore à toi tu sais.
Ah je ne t’ ai pas dit mais tu sais que tu as ton étoile sur le Hollywood Walk of Fame.
Tu t’en fiches sûrement mais je devais te le dire.
Tu n’avais que 33 ans John, tu penses pas que c’ était un peu tôt ?
Personne ne sait quand je pleure en pensant à toi et aux Blues Brothers, mais je me souviens, la musique reste là et me suis toujours.
Tu sais que dans toutes les discothèques du monde, on danse toujours là-dessus :

Tu sais, çà n’ a pas prit une ride, car seule la vraie musique reste et tu le sais mieux que moi.
Je finis là ma bafouille, mon amitié envers toi est éternelle tu le sais, allez tu me permets un petit souvenir encore ?
Merci 😉

Je n’ai rien mit des Blues Brothers 2000 car c’ est nul et inintéressant, encore une politique des studios pour faire du fric mais tu connais çà.
Porte toi bien John, le bonjour à tout le monde, et le jour où mon heure sera venue, garde moi une petite place près de toi s’il te plaît.
Ton frère de coeur qui t’ aime et pense à toi 🙂

Tous en Aveyron – Vistalhar l’Avairon

Les vacances approchant à grand pas, j’ ai décidé de vous parler de mon département afin de vous le faire découvrir, un peu, et vous donner envie, beaucoup, ce païs où il fait bon vivre.
L’ idée m’ en est venue grâce à @florencedesruol et aux questions qu’ elle posée sur la TimeLine de Twitter.
Donc je l’ en remercie 😉
Je tiens à préciser que ce billet n’ est sponsorisé par personne ni rien d’ autre que mon envie de vous faire découvrir et partager mon Département 🙂
On dit de l’Aveyron qu’ il est le plus beau département avec la Corse.
Mais une petite présentation rapide d’abord.

Présentation

Le département de l’Aveyron a été créé en 1790, le 15 Janvier, sur la majeure partie du territoire de l’ancienne province du Rouergue.
L’Aveyron se situe dans le sud du Massif central.
Il tire son nom de la rivière qui le traverse, et compte près de 263000 habitants.
Le département de l’Aveyron est constitué de plateaux rocheux anciens d’une grande variété géologique. Les rivières Truyère, Lot, Aveyron et Tarn y taillent de profondes vallées.
D’une superficie de 8735 km2, c’est le 5ème département français.
La préfecture est Rodez ( Rodés en occitan ), les sous-préfectures sont Millau et Villefranche-de-Rouergue.

L’ Aveyron possède un territoire riche d’un réseau hydrographique particulièrement important ( bassin du Lot, bassin de l’Aveyron et bassin du Tarn), peut être partagé en trois grandes régions : les montagnes, les plateaux et les vallées.
Les collines et les plateaux (le Ségala, la Viadène, le Lagast et les Grands Causses) couvrent 64% du territoire.
Les montagnes arrivent en seconde position avec 34% du territoire aveyronnais : monts d’Aubrac, Palanges, Lévezou, Lacaune.
Enfin, les vallées se partagent les 2% restant.
Le département atteint son point culminant aux Cazalets (plateau de l’Aubrac) avec 1.463 mètres. A l’extrême ouest, les 144 mètres d’altitude de la vallée du Lot constituent le point le plus bas.

Sites Touristiques & Activités

Laissez moi vous présenter quelques lieux de ce département en les détaillant succintement :


Rodez, au coeur du département de l’Aveyron dont elle est la préfecture, la cité historique de Rodez vous séduira par son charme deux fois millénaire.
Chef-d’oeuvre gothique, la cathédrale Notre Dame de Rodez domine la ville du haut de son clocher, d’où l’on peut admirer la vieille ville, ses maisons anciennes et ses jardins.
À découvrir le musée Fenaille, le musée Denys-Puech et les Haras nationaux.


Conques Monument majeur du patrimoine architectural médiéval sur le chemin de Compostelle, l’abbatiale de Conques s’enorgueillit d’abriter sous ses voûtes séculaires, un trésor incomparable de sculptures romanes (tympan du Jugement dernier, chapiteaux historiés) que magnifient depuis peu les vitraux contemporains de Pierre Soulages.
Il est un autre trésor, infiniment précieux, que les hommes ont su rassembler et conserver : ces nombreux reliquaires, recouverts d’or et d’argent, d’émaux, de camées, d’intailles et de pierres précieuses.
Enfin, le bourg médiéval de Conques, venu progressivement se greffer autour de l’abbaye Sainte-Foy, séduit d’emblée par l’authenticité de son patrimoine architectural qui lui a valu le label “ Plus beaux villages de France”.
Conques est classé au patromoine mondial de l’ UNESCO.


Le pays des Bastides Des Gorges de l’Aveyron à la Vallée du Lot se succèdent une mosaïque de terroirs abritant des joyaux d’architecture.
Pays des bastides (Villefranche, Najac, Sauveterre et Villeneuve) et des châteaux (Belcastel et Najac), le Rouergue occidental est également un haut lieu de la préhistoire, dont on retrouve des traces dans les grottes de Foissac.

La Grotte de Foissac comprend un site archéologique chalcolithique et une grotte ornée du Paléolithique supérieur.
Elle se trouve dans la vallée du Lot, sur la commune de Foissac.
Le site a été classé Monument historique.
Découvert en 1959, le réseau souterrain s’étend sur plusieurs kilomètres.
En 1965, l’extrême amont du réseau est enfin mis au jour : cette partie de la cavité renferme de nombreux vestiges archéologiques chalcolithiques datant d’environ 2 700 ans av. J.-C. (sépultures, mobilier lithique et osseux, céramiques et traces de passages multiples). Cette partie a été aménagée et ouverte au public en 1973.
Elle a fait l’objet de recherches archéologiques de 1978 à 1988.
En 2006, la présence de peinture et de gravures du Paléolithique supérieur a été observée dans une autre partie du réseau, dans la salle François Rouzaud (du nom de l’un des archéologues qui a étudié le site et qui y est décédé en 1999)


Le Ségala S’étendant du Lévezou aux vallées du Tarn et de l’Aveyron, cette contrée est surnommée “le pays des cent vallées”, en raison de l’étrange relief “en creux” qui la caractérise.
Pays sauvage et préservé, il séduira les amateurs d’espaces paisibles, ainsi que les passionnés de pêche grâce aux nombreux affluents du Viaur.
Abritant de nombreuses villes actives et accueillantes, le Ségala est dominé par sa perle “Sauveterre de Rouergue”, magnifique bastide aux ravissantes maisons à colombages.


Le Pays de Roquefort Au sud du parc Naturel des Grands Causses, entre Albi et les Gorges du Tarn, cette région est déjà baignée des accents de la Méditerranée.
Des contreforts des monts de Lacaune, au plateau du Larzac en passant par le rougier de Camarès ou les Raspes du Tarn, le Pays de Roquefort est d’abord le royaume de la brebis.
C’est ici que l’on fabrique depuis des siècles le fameux Roquefort, lentement affiné dans les caves naturelles du village.
L’art roman y est également fort bien représenté grâce à l’abbaye de Sylvanès, devenue centre international d’art et de musique sacrée.


L’Aubrac, le Carladez et les grands lacs du nord Aveyron
De l’immensité du plateau de l’Aubrac, aux grands lacs de la Truyère, le Nord-Aveyron inspire harmonie et sérénité.
C’est ici que s’arrête l’Auvergne et que commence le Languedoc.
Chaque pas vous fera découvrir de nouveaux horizons : hauts pâturages et forêts profondes, vallées verdoyantes et grands lacs, villages de caractère plongeant sur le Lot.
Terroir de caractère, il décline subtilement tradition pastorale, produits de qualité, et environnement exceptionnel, idéal pour la randonnée.


Les lacs du Lévezou Vaste plateau verdoyant, séparant la vallée de l’Aveyron et celle du Tarn, le Lévezou est réputé pour ces grands lacs, les plus importants dans le sud de la France.
Aux plaisirs de la baignade et des sports nautiques s’ajoutent les nombreuses possibilités de balades au coeur de l’arrière-pays rural, dans une nature intacte qui fait la joie des randonneurs.
À ne pas manquer : la visite de Micropolis, la Cité des Insectes.
Micropolis, la cité des insectes est un espace dédié à l’entomologiste Jean-Henri Fabre, situé sur le Lévézou, à Saint-Léons, et inspiré par l’élan du film Microcosmos.
Il contient 15 salles qui sont réparties sur 2 400 mètres carrés.
Son but est à la fois de vulgariser la connaissance des insectes en répondant aux questions :

* Qu’est ce qu’un insecte ?
* Comment vivent-ils en société ?
* Quelles relations se créent entre plantes et insectes, entre hommes et insectes ?
* Que voient-ils ?
* Que sentent-ils ?

Mais Micropolis, c’est aussi un espace scientifique avec une station d’expérimentation sur la biodiversité.


Millau Accueillant aujourd’hui des visiteurs du monde entier admirant l’ouvrage exceptionnel du Viaduc le plus haut du monde, Millau est la capitale du Parc Naturel Régional des Grands Causses et la porte d’entrée des magnifiques gorges du Tarn, de la Jonte et de la Dourbie.
Cette situation idéale en fait également un centre majeur de pratiques d’activités de pleine nature tout au long de l’année.


Le Larzac Templier et la Vallée de la Dourbie Territoire des grands espaces, aux steppes étranges parsemées de rochers ruiniformes, le Larzac s’étend à perte de vue.
Dans cet univers apparemment aride, les vallées de la Dourbie, du Cernon et de la Sorgue constituent des havres de fraîcheur.
Une visite des sites Templiers et Hospitaliers, admirablement conservés, s’impose : un sentier de Grande Randonnée vous permet de rallier chacune des cités.

Les activités de loisirs et touristiques sont très nombreuses.
Citons-en quelques-unes au harad comme la randonnée, le parapente, le canyoning, le canoë, la plance à voile, le bateau, la natation, le vtt, la pêche, la photo, la découverte de sites historiques et des découvertes gastronomiques comme le vin de Marcillac ou les marchés de pays l’été très enrichissantes.
Mais aussi de l’équitation, du cyclotourisme, ski, golf, ulm, vol libre, baptêmes de l’air, escalade, spéléologie, les parcs à thèmes mais aussi des loisirs insolites.
La possibilité de loger dans des conditions de séjours variées comme des locations de vacances Gîtes de France, Clévacances
ou Meublés de Tourisme.
Des séjours en hôtels et en chambres d’hôtes, en location dans des campings ou des villages de vacances, des séjours actifs ou insolites, ou des circuits découverte.

Je vous propose de télécharger ce .pdf Tous en Aveyronqui vous donnera une idée un plus précise.
Si l’envie vous prend de changer de lieu de vacances, n’hésitez pas à vous renseigner et venir nous voir 🙂
On y mange, très, bien.

« C’est tout vert, c’est tout rond.
Avec l’accent qui « roule », c’est l’Aveyron. Demain, vous partez vers le soleil.
Arrêtez-vous à midi moins le quart.
Au carrefour de l’Auvergne, du Sud-Ouest et du Languedoc.
Juste avant la foule du bord de mer.
Là, prenez tout l’espace, prenez tout le temps. Les grands espaces et le temps de vivre.
Oubliez le grand bleu pour le grand vert.
Au-delà des modes qui se démodent, découvrez l’Aveyron ; au-dessus des courants, retrouvez l’émotion des sensations vraies.
Dépensez-vous, marchez, regardez, écoutez. Avec des kilomètres de découvertes à vous offrir, des monuments d’histoires à vous raconter, l’Aveyron vous laisse un authentique goût de vivre. »

Et pour vous faire saliver un peu, quelques vidéos :

L’ Aveyron

La Tradition du cochon en Aveyron

Quelques vidéos supplémentaires disponibles sur cette page
Quelques liens :

– Tous en Aveyron
– Les Offices de Tourisme de l’ Aveyron
– L’ Aveyron sur Wikipedia

A bientôt j’espère 🙂

Ce midi la mort n’était pas loin…

Je voulais vous faire partager ce que j’ai vécu ce midi.
Et j’avoue j’ai du mal à m’en remettre.
Je mangeais tranquillement devant la télévision, en suivant d’un oeil Twitter, soudain quinte de toux.
J’ai failli m’étouffer et j’ai toussé si fort que je me suis évanoui.
Je l’ai compris après.
Jamais de ma vie je ne m’étais évanoui, c’est bien la première fois.
J’ai failli mourir et je n’ai rien vu venir.
Je me suis retrouvé allongé sur le canapé, l’assiette au sol, et sans aucun souvenir.
J’étais dans un état tel que je me suis demandé ce que je faisais là allongé et ce qu’il s’était passé.
J’ai vite compris et c’est là que j’ai eu « peur ».
Je me suis rendu compte que j’ai failli mourir.
J’aurai pu mourir sans m’en rendre compte, tellement je suis tombé très vite dans un trou noir.
Je n’ai aucun souvenir de tomber ni rien d’autre, juste quand je toussais.
Après grand trou noir jusqu’à ce que je me réveille.
Je n’avais jamais vécu celà auparavant et c’est très troublant.
Je me suis même posé des questions si je m’étais évanoui ou pas, ce qui s’était passé.
Cherchant à comprendre.
J’ai mit un moment à retrouver mes esprits.
Bon maintenant çà va mais çà me trouble quand même.
Avez-vous vécu une expérience similaire et, si oui, qu’avez-vous ressenti ?
J’aimerai beaucoup avoir votre témoignage.
Merci d’avance.

Commentaires fermés sur Ce midi la mort n’était pas loin… Publié dans Divers